#HellioTalent : Claire Gagnaire, secrétaire générale

Rédigé par Amélie
Mis à jour le 10 déc. 2020
Temps de lecture : 2 min
Hellio Talent Claire Gagnaire

Pouvez-vous définir votre fonction ?

Au sein des Manufactures Février, ma compétence est transverse. Je suis en charge des relations business avec les acheteurs des entreprises du CAC 40. Mon rôle est de rencontrer les décideurs au niveau de ces sociétés : acheteurs immobiliers, fourniture ou énergie... pour leur parler des différentes activités du groupe. Suivant leur centre d'intérêt, je peux les orienter vers les activités textiles car ils sont sur une rénovation de l'un de leurs bureaux, sur le bois pour une commande de mobilier ou de placage bois, sur du ligthing parce qu'ils ont un projet de relamping et d'économie d'énergie.

Je passe beaucoup de temps dans les réseaux, féminins et d'acheteurs, ce qui me permet de nouer des relations de confiance et ainsi de présenter plus facilement notre entreprise pour décrocher des rendez-vous pour les commerciaux.

J'ai également une deuxième casquette, celle de gérer le fonds d'actions Christophe Février, qui implique des actions de mécénat dans l'art, la culture, l'éducation et le sport, notamment avec de jeunes artistes et sportifs.


Vous vous inscrivez également dans une démarche RSE forte, pouvez-vous nous la décrire ?

« Nous souhaitons faire adhérer tous les collaborateurs, quel que soit leur niveau d'implication dans l'entreprise, à notre démarche RSE. »

Nous nous devons d'avoir ces certifications car de plus en plus de grands groupes dans le cadre d'appels d'offres souhaitent contracter avec des sociétés qui ont une vraie démarche RSE comme la nôtre.

Nous avions initié une démarche RSE très basique que l'on peut retrouver dans toutes les entreprises comme le tri sélectif. Notre volonté aujourd'hui est d'obtenir la certification ISO 26000 (qui permet notamment de clarifier la notion de responsabilité sociétale). Nous nous engageons aussi au niveau de la mixité, de la parité et des différents sujets RH.

Chacune de nos usines a déjà ses propres certifications et des pratiques vertueuses comme dans la filière bois, où « un arbre coupé, c'est un arbre replanté ».


Innovation et savoir-faire français sont-ils vos atouts majeurs ?

Nous faisons en sorte que Les Manufactures Février soient vraiment reconnues comme un groupe avec des activités variées, mais complémentaires. Nous sommes les seuls à proposer une solution transverse où nous nous occupons de votre sol, de votre rénovation, de votre lumière.

Avec toujours ce savoir-faire français en ligne de mire, puisque toutes les usines que les Manufactures Février ont reprises sont en France, avec des équipes en place depuis plus de 40 ans qui possèdent des compétences et des expertises métiers uniques.

Nous croyons beaucoup à la renaissance de l'industrie française. Nous avons aussi la volonté d'accompagner les jeunes dans le monde de l'entreprise et de les préparer à prendre la relève dans l'industrie.

Notre challenge aujourd'hui, c’est celui de l'innovation. Nous possédons un bureau d'études qui travaille dans la robotique, car l’une de nos entreprises est spécialisée dans tout ce qui est lignes automatiques de champagne. Ce bureau d'études a aussi les capacités de créer des machines sur-mesure dans des besoins très précis du milieu industriel. Dans les trois prochaines années, nous souhaitons que le groupe soit bien assis et à l'écoute d'autres industries qui malheureusement disparaissent en France. Que nous soyons en mesure de les reprendre, les redresser, les remodeler comme nous l'avons fait avec TecSOM en proposant aujourd'hui une commercialisation de ses produits dans plus de 63 pays !

Tags associés : Talents

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie