Les clés de la ville Nice - efficacité énergétique, rénovation énergétique : leviers d’économies d’énergie. Quels impacts pour la ville de demain ?

Mis à jour le 28 nov. 2022
Temps de lecture : 3 min
les cles de la ville claire gagnaire nice

Le 17 novembre, avait lieu la 2e édition des Clés de ville en partenariat avec Radio Immo et Le Figaro Immobilier auquel a participé Claire Gagnaire, secrétaire générale Hellio, accompagnée d’Anne Ramos-Mazzucco, adjointe au Maire de Nice déléguée à l’urbanisme, au foncier, aux travaux et aux grands projets, vice-présidente de la métropole Nice Côte d’Azur, Lionel Seropian (Nexity), Norbert Fanchon, Groupe Gambetta (Arkea), Me Sabine Debusigne, Notaire à Nice et 1er Syndic de la Chambre des notaires des Alpes-Maritimes.

L’occasion pour Hellio, acteur de référence de la maîtrise de l’énergie de dresser le portrait énergétique de la ville de Nice. 



Nice : les spécificités du parc de logements

Les clés de la ville _ nice _ parc logement-min

Nice compte plus de 232 000 logements, un parc en croissance régulière depuis les années 2000, dont 86 % de résidences principales avec une très grande majorité d'appartements (92 %). Sur les 166 838 logements occupés au titre de résidences principales par les ménages, 80 160 ménages en sont propriétaires et 81 627 sont locataires.

Cela représente un taux de propriétaires de 48 %, le taux de propriétaires est en hausse sur 5 ans. D’où l’enjeu particulièrement important pour les propriétaires de réaliser des travaux après le vote de la loi Climat résilience qui s’impose à eux comme je l'expliquais à l’instant… d’autant que Nice compte parmi son parc de logement résidentiel plus d’un tiers (35 %) de logements classés “passoires énergétiques”, classés E, F ou G. 

Il faut enfin noter que l’une des singularités du parc de logement Niçois est la part de logements vacants. 14 % des logements de Nice sont vacants, c'est-à-dire proposés à la vente ou à la location, en attente de succession, ou sans affectation précise. Soit un total de 32 036 logements vacants. Le nombre de logements vacants est en hausse sur 5 ans de 8 %, soit 2 254 logements vacants de plus.    


Les clés de la ville _ nice _ repartition _ tissu _ economique-min

 


Aides à la rénovation énergétique : l’offre de service Hellio

Les clés de la ville _ nice _ performance _ energetique _parc_logement-min


A Nice, plus d’un tiers des logements sont classés “passoires énergétiques”. Sur plus de 232 000 logements, la ville de Nice compte 4,7 % de logements classés G et 8,5 % de logements classés F au diagnostic de performance énergétique. 

La Métropole a fait du logement en général et de la lutte contre le logement indigne une politique prioritaire d’intervention sur son territoire.

La Métropole a mis en place un Programme d’intérêt général mettant en place un dispositif d’aide à la rénovation énergétique du parc résidentiel.

Il est ainsi prévu de concourir à la réhabilitation de 706 logements en 3 ans jusqu’en septembre 2023 :

  • 539 logements occupés par leur propriétaire
  • 167 logements locatifs appartenant à des propriétaires bailleurs

Pour les 3 ans, le coût global de l’opération s’élève à plus de 15,8 millions d’euros HT, avec une participation de la Métropole Nice Côte d’Azur à hauteur de 5,8 millions, incluant près de 32 % des aides aux travaux, ainsi que la prise en charge de l’équipe d’animation.

Chez Hellio, nous avons de notre côté un rôle d’ensemblier, justement pour faciliter le passage à l’acte des propriétaires, il faut bien dire souvent perdus devant la complexité des dispositifs. Nous avons en effet la capacité de proposer une offre intégrée en allant chercher les aides publics, mais également privées (CEE).

Elle va de l’audit à la finalisation des travaux avec notre réseau d’artisans qualifiés RGE, reconnu garant de l'environnement… une condition sine qua non pour obtenir les différentes aides financières ! 


Nice : cas concret en habitat collectif

Près de 1 300 copropriétés ont été isolées dans le 06 avec Hellio, avec au moins un poste de travaux (calorifugeage, planchers bas, combles perdus).

Citons par exemple à Nice pour 160 000 € d’aide, l’isolation de planchers bas à Caucade, 90 000 € d’isolation de planchers bas à La Californie, 60 000 € d’aides pour l’isolation de tuyaux d’eau chaude et de chauffage au quartier du port ou encore 30 000 € d’aide pour l’isolation de combles perdus à Cimiez.


Les clés de la ville _ nice _ Cas _ concret _renovation globale _ nice-min


La rénovation globale est le type de travaux de rénovation énergétique le plus probant afin de changer d’étiquette et de réaliser de plus grandes économies d’énergie.

Voici une projection de travaux dans une copropriété de 45 logements située à Riquier équipés d’un système de chauffage électrique individuel. Le bien, pour passer d’une étiquette F à C au diagnostic de performance énergétique avec la réalisation d’un bouquet de travaux : isolation des murs par l’extérieur (ITE), isolation de la toiture, isolation du plancher bas sur sous-sols, remplacement des menuiseries et mise en place d’une ventilation double flux.

Ces travaux permettraient un gain de performance énergétique de 60,5 % et seraient éligibles à la prime CEE ainsi qu’à MaPrimeRénov’ Copro. Le reste à charge pour la copropriété s'élèverait à 601 111 €. 


Nice : cas concret en maison individuelle

Les clés de la ville _ nice _ Cas _ concret _renovation globale _ nice_2-min


Dans une maison individuelle, prenons l’exemple d’une maison niçoise de 72m² chauffée au gaz. La rénovation globale de cette maison lui permettrait de passer de l’étiquette énergétique D à A, grâce à la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur, d’une isolation des combles perdus et des planchers bas et ainsi que la mise en place d’une PAC.

Aussi, région ensoleillée, la rénovation de cette maison individuelle pourrait bénéficier de l’installation de 8 panneaux photovoltaïques. L’ensemble de ces gestes permettraient d’obtenir un gain énergétique de 73 %.

Pour un couple avec un enfant dont le revenu annuel est de 46 190 €, le reste à charge s’établit à 27 806,40 €, après déduction des primes CEE, MaPrimeRénov’ et bonus Bâtiment Basse Consommation. Notons la possibilité de mettre en place un ECO PTZ pour le reste à charge (montant financé pouvant aller jusqu’à 50 000 euros sur 20 ans) : dans le cas concret cité, le couple aurait 240 mensualités soit 20 ans de remboursement à 115,86 € / mois. 



Réduisez vos charges de copropriété avec Hellio

Tags associés : Événements

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Particuliers
  • Entreprises
  • Collectivités
  • Professionnels

Retrouvez toutes nos solutions
en maîtrise de l’énergie