Efficacité énergétique : Hellio partage son analyse au débat Enerpresse

Rédigé par Adèle
Mis à jour le 24 oct. 2022
Temps de lecture : 2 min
Debat BIP Enerpresse - Pierre Maillard

Alors que le plan de sobriété gouvernemental est en train de structurer les comportements en matière énergétique de l’ensemble des acteurs pour les deux prochaines années, Pierre Maillard, Président Directeur Général de Hellio, a participé à un débat BIP Enerpresse sur l’efficacité énergétique. À ses côtés, étaient présents Eric Plaintive, Directeur izi by EDF, Olivier David, Chef du service Climat et efficacité énergétique à la DGEC et Franck Annamayer, Président de Sonergia.

Ce débat, animé par Philippe Rodrigues, rédacteur en chef d’Enerpresse, visait à répondre à la question suivante : l’efficacité énergétique a-t-elle trouvé son rythme de croisière ? 



Retour sur le débat BIP ENERPRESSE auquel Pierre Maillard, PDG de Hellio, a participé le 18 octobre 2022.


Efficacité énergétique : la filière de la rénovation divisée face à un avenir incertain

Olivier David a répondu aux interrogations des acteurs de la filière sur l’état du marché de l’efficacité énergétique en France en cette période incertaine de crise de l’énergie et de chute du cours des CEE.

En effet, la cinquième période du dispositif est marquée par une forte dévaluation du prix du CEE, entraînant une importante hausse du reste à charge des travaux de rénovation énergétique pour les ménages. S’ajoute à cela de nombreux dysfonctionnements du dispositif MaPrimeRénov’ qui peine à faire sortir les logements de leur statut de passoire thermique. Les rénovations monogestes semblent peu efficaces et ne parviennent pas à améliorer de manière significative l’efficacité énergétique d’un logement. 

Concernant le changement d’orientation du dispositif MaPrimeRénov’ et sa direction vers d’avantages de rénovations globales, Olivier David ne semble pas prêt à abandonner les monogestes.

Pierre Maillard rejoint Olivier David sur le maintien des rénovations monogestes - qui peuvent être intéressantes pour les ménages qui n’ont pas les moyens d’entreprendre d’importants travaux de rénovation énergétique - mais alerte la DGEC sur la mise en place de Mon Accompagnateur Rénov’ prévue pour le 1er janvier 20231, censé accompagner les ménages vers des rénovations globales.

Selon Pierre Maillard, le dispositif qui oriente sans conseiller semble trop compliqué et dépourvu d’une réelle prise de responsabilité des économies réelles par un acteur expert dans la rénovation énergétique des logements.


“Aujourd’hui Mon Accompagnateur Rénov’ est un frein. Ce schéma de financement n’est pas simple alors que certains acteurs ont les compétences nécessaires pour conseiller les ménages.”

- Pierre Maillard, PDG Hellio. 


Au sujet des primes à la rénovation énergétique, Pierre Maillard soumet l’idée du calcul des primes (CEE et MPR) en fonction des économies réalisées à la suite des travaux de rénovation énergétique, et non plus selon des montants théoriques. Hellio réalise déjà ce suivi de la consommation énergétique dans le secteur agricole ou industriel. Il pourra également s’appliquer aux particuliers.

Ce système permettra au ménage qui a réduit sa consommation d’énergie, d’être davantage récompensé par l’Etat. 

“Il faut revenir à la base des dispositifs d’accompagnement des ménages modestes avec un budget dédié. Le mécanisme des CEE sert à inciter aux travaux d’économies d’énergie, il faut revenir dessus et accélérer la dynamique.”

- Pierre Maillard, PDG Hellio.

1 À partir du 1er janvier 2023, l’accompagnement devient obligatoire pour  les travaux bénéficiant des aides à la rénovation énergétique de l’Anah conditionnées à une amélioration de la performance énergétique globale du logement. La demande d’aide doit être déposée à compter du 1er janvier 2023 et son coût doit être supérieur à 5000 € TTC.

Tags associés : Événements, Covid

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Particuliers
  • Entreprises
  • Collectivités
  • Professionnels

Retrouvez toutes nos solutions
en maîtrise de l’énergie