Rencontre avec la ministre Emmanuelle Wargon, aux côtés de l'association STOP Exclusion Énergétique

Rédigé par Julie B.
28 mai 2021
Temps de lecture : 2 min
Visite de la ministre Emmanuelle Wargon, Hellio et l'association Stop Exclusion Énergétique chez des famille en grande précarité

Visite d’Emmanuelle Wargon d’une famille picarde en grande précarité énergétique :

Hellio finance le reste à charge dans la cadre de l’appel aux dons du collectif STOP Exclusion Énergétique.

Mardi 25 mai, Hellio avec le collectif STOP Exclusion Energétique, s’est réuni à Clairoix, dans la banlieue de Compiègne, dans les locaux du réseau Eco-Habitat pour une rencontre avec la ministre du logement, Emmanuelle Wargon. L’occasion d’échanger entre responsables politiques, acteurs de la solidarité, de l’écologie, des territoires et de l’économie sur les meilleures solutions à mettre en œuvre collectivement.


Téléchargez le communiqué de presse


Le financement du reste à charge et l’identification des ménages précaires au cœur des discussions

visite-wargon-29-mai

La question du financement du reste à charge des travaux de rénovation énergétique, qui s’élèvent en moyenne à 50 000 € pour une rénovation globale, a notamment été largement discutée. La ministre du Logement a souligné le levier des aides locales qui peuvent contribuer à baisser le reste à charge. Elle est également revenue sur l’une des propositions phares de la loi Climat et Résilience qui propose le financement bancaire différé : la famille ne paye que les intérêts et le montant du prêt est remboursé au moment de la vente de la maison. Emmanuelle Wargon a confirmé que ces prêts seront garantis par l’Etat.

L’identification de ces ménages en situation de précarité énergétique reste un point essentiel. Plusieurs pistes sont envisagées, comme l’identification via les bases des bénéficiaires du chèque énergie, les fichiers CAF et les DPE.


L’engagement de Hellio pour financer le reste à charge

WhatsApp Image 2021-05-25 at 14.16.32A l’issue de ce temps d’échanges, Emmanuelle Wargon, Emmanuelle Béart, ambassadrice du collectif STOP Exclusion Energétique, et Véronique Fayet, la présidente du Secours Catholique, sont allées à la rencontre de deux familles picardes en grande précarité énergétique.

L’une d’elles vient d’apprendre que les financements étaient confirmés (financements de l’Anah, des collectivités territoriales, de fondations et d’entreprises dans le cadre de leurs actions RSE), que les travaux de rénovation globale d’un montant de 58 236 € allaient pouvoir commencer pour sortir de l’insalubrité. Les travaux sont pilotés par des ensembliers solidaires du Réseau Eco-Habitat. Le reste à charge, d’un montant de 5 000 €, est financé par la société Hellio, acteur de la maîtrise de l’énergie, via son label Hellio Care, dans le cadre de l’appel aux dons STOP Exclusion énergétique lancé en février 2021.

Au total, Hellio s’est engagé à aider 10 familles.


« Le financement reste primordial pour massifier les travaux de rénovation énergétique, notamment en ce qui concerne le fameux reste à charge. Il faut trouver des solutions innovantes et des fonds pour financer le reste à charge de ces travaux, en complément du système bancaire traditionnel. Outre son investissement en R&D pour trouver des dispositifs pérennes, Hellio a décidé de prendre part à l’appel aux dons du collectif STOP Exclusion Énergétique », souligne Pierre Maillard, directeur général de Hellio.


WhatsApp Image 2021-05-25 at 16.10.42

 

Tags associés : Communiqués de presse

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie