Podcast - Nos artisans s'engagent : #11 Le rôle des nouveaux guichets primes Hellio dans les négoces

Rédigé par Julie B.
06 oct. 2021
Temps de lecture : 4 min
Podcast Hellio : le rôle des guichets primes dans les négoces Nos artisans s'engagent #11

Émission : Nos artisans s'engagent - Podcast #11

Le rôle des nouveaux guichets primes Hellio dans les négoces

Hellio s'écoute en podcasts !

Retrouvez tous les témoignages, actualités et conseils pour mieux comprendre la transition énergétique en cliquant ici.

Hellio intensifie l’installation de guichets primes dans les négoces. Ces espaces accueillent des conseillers formés et experts qui informent les professionnels du bâtiment sur les panels d’aides financières auxquelles leurs clients finaux ont droit pour leurs travaux de rénovation énergétique.

Paulo de Freitas, responsable des Négoces chez Hellio, nous explique l’importance de ces guichets pour accompagner les négoces dans la mutation de leur métier et massifier la rénovation énergétique en France.

« Avec plus de 3 000 primes disponibles sur le marché de la rénovation énergétique, il était temps de se structurer localement pour faire connaître les primes disponibles pour chacun. »


Quel constat faites-vous sur l'état des négoces aujourd'hui ?

Paulo De Freitas : Le constat des négoces aujourd'hui est que la manne de la rénovation énergétique en France va représenter un atout majeur dans les années à venir en termes de commercialisation de produits liés à la rénovation du bâtiment. Et qu’elle passera aussi par l'aptitude à savoir capter l'ensemble du dispositif financier qu'il y a autour de cette rénovation énergétique.


Pouvez-vous nous rappeler ce qu'est un négoce ?

Paulo De Freitas : Un négoce est un lieu où sont proposés tous les matériaux qui servent à la construction de l'habitat ou du résidentiel. Ce sont des espaces très ancrés territorialement, à proximité de chacun. Dans les négoces, on trouve tous les matériaux d'isolation, les systèmes de chauffage etc. que l’on peut acquérir dans le but de faire des travaux de rénovation conformes chez soi. Donc, le négoce est un vendeur et un distributeur de matériaux de construction.


Dans ces lieux de proximité que sont les négoces ont été installés des guichets primes, à qui s'adressent ces guichets ?

Paulo De Freitas : Nous avons en effet commencé à installer des guichets primes dans certains négoces. Ces guichets primes sont nés il y a un an, en juillet dernier, sur la ville de La Rochelle, à l’issue d’une table ronde qui réunissait à la fois des négoces et des artisans labellisés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) du bâtiment. Il est important de préciser que, dans la rénovation énergétique, seules les entreprises possédant ce label RGE peuvent faire obtenir l'ensemble des primes du marché à leurs clients finaux, soit le consommateur, le particulier.


Avant ces guichets, les conseillers des négoces étaient-ils suffisamment informés des différentes aides financières disponibles sur le marché de la rénovation énergétique ?

Paulo De Freitas : Non, évidemment, d'où l'importance d'avoir, il y a un an, imaginé ces guichets primes. C'était bien de permettre à ces conseillers présents et futurs de pouvoir acquérir le savoir. Et d'ailleurs, ceux qui ont suivi des formations tiennent à faire savoir l'importance qu’il y a à pouvoir répondre aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux particuliers sur l'ensemble des primes disponibles sur le marché de la rénovation énergétique.


Et elles sont nombreuses ces primes ?

Paulo De Freitas : Aujourd'hui oui, c'est énorme puisqu’avec les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE), Ma Prime Rénov’ et l'ensemble des primes disponibles sur le territoire français, elles sont plus de 3 000 aujourd'hui. Devant cette manne de primes, il était temps de structurer par régions, par départements, localement, quelles sont véritablement les primes disponibles pour chacun.


Donc ces guichets primes avec leurs conseillers, permettent d'exposer aux professionnels les aides dont leurs clients peuvent disposer dans leurs travaux de rénovation énergétique et ainsi leur faire remonter les informations ?

Paulo De Freitas : C'est exactement cela. C’est pour cela que chez Hellio, nous avons pris historiquement et conjointement avec les négoces chez qui nous sommes présents depuis 2010, l'initiative de faire suivre aux conseillers un solide parcours de formation officielle à l'ensemble de ces dispositifs. Cette formation est assurée par un organisme labellisé Qualiopi*, elle permet aux futurs conseillers d’être à même de pouvoir accompagner aussi bien le professionnel que leurs clients finaux, les consommateurs, donc les particuliers.

*Certification de la qualité des processus mis en œuvre par les organismes de formation

On n'entrevoit que c'est une vraie solution pour massifier la rénovation énergétique. Le parcours des professionnels est également soutenu par l'État ?

Paulo De Freitas : Oui aujourd'hui l'État se met en place pour soutenir la filière, qu'il s’agisse des négoces ou des artisans, en créant le programme Oscar, dont l'objectif à termes est d'accompagner, d'informer au mieux les artisans sur l'utilisation des différentes primes financières qui existent, en sachant qu'il est aujourd'hui possible de former la filière avec un potentiel de 6 000 prescripteurs en France.

Les prescripteurs sont essentiellement le réseau affilié à la Fédération française du bâtiment, les négoces de matériaux, les bureaux d'études etc. Il y a donc toute une filière aujourd’hui capable de s'organiser en local pour apporter la meilleure solution possible. La rénovation énergétique est de plus en plus encadrée, nous allons davantage sur de l'audit énergétique pour l'obtention de ces primes, ce qui crée un fonctionnement de plus en plus territorial. Il est donc essentiel qu’il y ait sur chaque territoire français une personne capable de proposer cet accompagnement global.


Quand vous parlez d’audit énergétique sur les territoires, cela veut dire que ces guichets concernent aussi les municipalités, les bâtiments publics ?

Paulo De Freitas : Exactement. Aujourd'hui, l'audit énergétique est un parcours qui devient quasi obligatoire, aussi bien pour les collectivités que pour les particuliers. Et il est important que le négoce puisse créer son maillage sur les territoires avec l'ensemble des acteurs et cela en passant par un seul et même conseiller qui maîtrise l'ensemble du parcours de cette filière.


Pour vous, le guichet est vraiment la solution d'avenir pour les négoces et surtout pour accélérer et peut-être massifier la rénovation énergétique en France ?

Paulo De Freitas : Oui, et c’est aussi la solution pour pouvoir avoir les acteurs pour la massifier. On parle quand même aujourd'hui de 5 millions de passoires énergétiques en France dans l'habitat qui doivent disparaître d'ici 2028. Il faudrait aujourd'hui pouvoir rénover 1 million de résidences par an, ce qui est colossal pour atteindre cet objectif. Aujourd'hui, le manque d'entreprises labellisées RGE ne permettra pas, à mon avis, d'atteindre cet objectif.


Donc, le guichet permettrait de lever le frein à ce manque d'artisans labellisés RGE ?

Paulo De Freitas : Tout à fait. Les guichets primes et les négoces sont des acteurs incontournables car ils vont pouvoir mieux expliquer à leurs artisans pourquoi ils ont intérêt à être labellisés RGE, quelles sont les qualifications métiers dont ils ont besoin et de fait, cela va augmenter le potentiel d'entreprises que l'on pourra inclure dans la filière rénovation énergétique. Et cela va aussi certainement permettre un sursaut de l'économie dans le métier du bâtiment puisqu'aujourd'hui, car les indicateurs montrent que la part des constructions neuves est en baisse constante depuis quelques années, de manière nette depuis quelques mois. La rénovation énergétique serait un tremplin de l'emploi pour l'avenir.


Tags associés : Témoignages, Podcast

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie