Quels travaux d’isolation privilégier ? #20 Podcast

Rédigé par Julie B.
Mis à jour le 20 juin 2022
Temps de lecture : 4 min
template-video-podcast-Transition-énergétique-20

Émission : Comprendre la transition énergétique - Podcast #20

Quels travaux d’isolation privilégier ?

Hellio s'écoute en podcasts !

Retrouvez tous les témoignages, actualités et conseils pour mieux comprendre la transition énergétique : découvrir tous les podcasts.


Avec 7 millions de logements mal isolés en France, la rénovation énergétique est une priorité nationale. L'isolation des combles est le premier poste de travaux à réaliser lorsque l’on souhaite isoler sa maison puisqu’il représente jusqu'à 30 % des déperditions thermiques.

Mais travailler sur l'ensemble des causes responsables des déperditions thermiques, en isolant également les murs et les planchers bas de son logement reste la solution optimum pour réaliser des économies significatives. C’est ce que nous explique François Xavier Mathieu, responsable des opérations et des achats chez Hellio auprès des particuliers. 

Pouvez-vous commencer par vous présenter et nous expliquer votre rôle au sein de Hellio ?

Je suis responsable des opérations chez Hellio. J'anime et je contrôle les équipes chargées de la maîtrise d'œuvre des travaux, donc les moyens, les assistances, la sous-traitance.

Je suis le garant vis à vis de nos clients et du respect des principaux critères de réussite comme les coûts, les délais et la qualité de nos chantiers.


Comment sait-on qu'un logement est mal isolé thermiquement ?

Plusieurs raisons permettent de soupçonner une mauvaise isolation. La raison la plus courante est liée à une sensation de froid qui peut s'accompagner du besoin de chauffer en permanence sa maison ou son appartement, y compris lorsque la température extérieure est clémente. Le fait que les murs restent toujours froids peut également constituer un symptôme fréquent.

Les problèmes d'isolation thermique peuvent enfin être associés à des problèmes d'isolation phonique. Le fait d'entendre les bruits de la rue, notamment la nuit, constitue l'un des meilleurs indices d'une mauvaise isolation à la fois phonique et thermique.


Sur quels types de travaux d’isolation intervenez-vous ?

Hellio intervient sur 3 types de travaux l'isolation : les combles, l’isolation en surface des planchers bas, l’isolation des murs, ITE et ITI. Les combles sont les premiers lieux de déperdition énergétique. Il existe 2 types de combles : les combles perdus qui sont impossibles à aménager et les combles aménagés, dans lesquels on crée une pièce de vie comme une chambre ou un bureau avec chauffage. Il est possible d'isoler les combles perdus avec une méthode de soufflage de laine de verre déposée directement au sol sous les toits. En revanche, pour une pièce aménagée, on ne peut pas souffler au sol, les professionnels vont donc venir isoler au niveau des rampants en fixant leur isolant sous les rampants. 

L’isolation des planchers bas concerne l’isolation du plafond du sous-sol, d’un garage ou d’une cave non chauffée située en dessous du rez-de-chaussée de l’habitation.

Enfin, l’isolation thermique des murs par l'extérieur, ITE ou par l'intérieur ITI permet de réduire les déperditions énergétiques au niveau des murs. Pour l'ITE, les professionnels posent un isolant recouvert d'un enduit ou d'un bardage sans intervention dans votre logement, tout se passe à l'extérieur.


Quels sont les matériaux qui sont utilisés pour effectuer les travaux d'isolation ?

Les professionnels soufflent de la laine de verre issue à 80 % de verre recyclé. On fabrique de la laine de verre comme on fabrique de la barbe à papa, ce n'est pas toxique et il n'y a pas d'émission de particules fines, mais il ne faut évidemment pas la consommer !

Il existe aussi une alternative d’isolants biosourcés avec la laine de coton, la laine de chanvre, la ouate de cellulose, qui sont des matières recyclées. On a juste une problématique, c'est qu'ils sont légèrement inflammables, ils ne sont pas faits pour résister au feu.


L'isolation des combles suffit-elle pour ne plus avoir de déperdition thermique ?

L'isolation des combles représente jusqu'à 30 % des déperditions thermiques. C'est le premier poste de travaux à faire lorsqu'on souhaite isoler sa maison. Mais en effet, travailler sur l'ensemble des causes responsables des déperditions thermiques est la meilleure solution.


Quels sont justement les endroits prioritaires à isoler ?

Les parois prioritaires à isoler sont les toits à l’intérieur au-dessus des combles perdus ou des combles aménagés, la toiture en extérieur par sarking, les murs par l'intérieur et les murs par l'extérieur, les planchers bas et les fenêtres. L’isolation par sarking consiste à recouvrir par l'extérieur l'enveloppe du bâti, créer comme une coquille pour éviter les déperditions.


Entre les deux types d'isolation ITE par l'extérieur et ITI par l'intérieur, laquelle serait la plus efficace ?

L’ITE, par l’extérieur, reste quand même la plus efficace puisqu'on a moins de déperdition. On contrôle l'intégralité du bâti et surtout, il n’y a pas d'intervention à l'intérieur du logement. Aujourd'hui, quand vous habitez votre maison, le plus simple reste d'isoler par l'extérieur, car il n’y a pas d'actions de travaux à l'intérieur du logement.


Tous ces travaux s'adressent aux particuliers, peuvent-ils faire intervenir leur propre artisan s'ils en connaissent un ?

Chez Hellio, nous travaillons exclusivement avec notre réseau d'entreprises partenaires. Ces entreprises sont qualifiées RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Ce sont des entreprises locales avec lesquelles nous travaillons depuis des années et qui sont régulièrement auditées afin de garantir la qualité de leurs travaux.


La fin des aides financières bonifiées pour l'isolation, l'isolation à 1€, a été actée à l'été 2021, quel impact pour les bénéficiaires qui souhaitent profiter des subventions de l'État sur les travaux d'isolation ? Y en a-t-il moins et comment sait-on si on est éligible ou pas ?

Pour connaître votre éligibilité, je vous invite à vous inscrire sur notre site particulier.hellio.com pour remplir en quelques clics vos informations, on vous répondra sur votre éligibilité.

Il reste néanmoins des aides pour isoler les combles : MaPrimeRénov’ jusqu'à 25 € du m2, les primes CEE, la prime Coup de Pouce jusqu’à 12 € du m2 et on a toujours la possibilité de l'Eco prêt à taux zéro. Pour l'isolation des murs par l'extérieur, les aides vont jusqu’à 75 € par m2, pour l’isolation des murs par l'intérieur jusqu’à 25 € du m2, pour l’isolation des toitures terrasses 75€ par m2 et l’isolation des fenêtres jusqu’à 100 € par équipement.

C’est une grille, je vous donne ici les barèmes les plus hauts, variables en fonction des revenus, la typologie du logement, son implantation. Il y aura des variantes, donc le mieux est de vérifier votre éligibilité sur particulier.hellio.com, d’autant que la loi change régulièrement, nous tenons donc ces alertes à jour sur notre site.


Retrouvez tous nos podcasts pour mieux comprendre la transition énergétique et à très bientôt pour un nouvel épisode. 

Tags associés : Témoignages, Isolation, Podcast

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Particuliers
  • Entreprises
  • Collectivités
  • Professionnels

Retrouvez toutes nos solutions
en maîtrise de l’énergie