Les réseaux de chaleur à Lyon : caractéristiques, performances et possibilités de raccordement

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 12 juil. 2024
Temps de lecture : 5 min
réseau de chaleur Lyon

Un réseau de chaleur complexe et innovant se déploie sur plus de 131 kilomètres de canalisations dans les profondeurs souterraines de Lyon. Ce réseau assure la distribution de la chaleur vers les bâtiments résidentiels, commerciaux et institutionnels. Cette alternative de chauffage plus écologique et sécurisée offre des opportunités d'économies d'énergie non négligeables. Hellio fait le point sur les réseaux de chaleur de Lyon et de sa région, sur leurs performances environnementales, et sur les possibilités de raccordement pour les Lyonnaises et les Lyonnais.


Faites des économies d’énergie avec le chauffage urbain


Les réseaux de chaleur à Lyon

En France, de nombreux réseaux de chaleur urbains parcourent le territoire, notamment dans les grandes métropoles comme Lyon. Mais concrètement, qu’est-ce qu’un réseau de chaleur ?

Réseau de chaleur: de quoi parle-t-on ?

reseau-chaleur-immeubleUn réseau de chaleur est un système de distribution centralisée de chaleur à grande échelle, conçu pour alimenter efficacement un ensemble de bâtiments dans une zone géographique donnée. Ce système repose sur un maillage de canalisations interconnectées, qui transportent de la chaleur produite à partir de différentes sources vers les bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels ou administratifs.

Le fonctionnement d'un réseau de chaleur repose sur plusieurs éléments clés :

  • Des unités de production de chaleur : elles utilisent diverses sources d'énergie telles que la biomasse, la géothermie, les déchets, le gaz naturel ou d'autres combustibles pour produire de la chaleur, qui est ensuite convertie en vapeur d'eau ou en eau chaude, selon le type de réseau.
  • Un réseau de distribution : ses canalisations enterrées ou aériennes assurent le transport de la chaleur depuis les unités de production vers les bâtiments connectés. Ces réseaux sont souvent isolés, pour minimiser les pertes de calories lors du transport.
  • Des postes d’échange thermique: ils permettent de transférer la chaleur du réseau vers le système interne des immeubles, fournissant ainsi de la chaleur ou de l'eau chaude sanitaire aux bâtiments raccordés.
  • Un réseau de retour d’eau: une fois la chaleur utilisée, il renvoie l'eau refroidie vers les unités de production, où elle est à nouveau réchauffée et redistribuée.

Une approche durable pour le chauffage urbain

Les réseaux de chaleur s'appuient sur diverses énergies pour assurer la production de chauffage.

Ce mix énergétique peut comprendre :

  • Des combustibles fossiles tels que le gaz naturel, le charbon ou le fioul, en tant que sources traditionnelles de chaleur,
  • Des énergies de récupération, qui peuvent provenir de la valorisation des déchets, des stations d'épuration, des sites industriels, des centres commerciaux ou encore des data centers,
  • Des énergies renouvelables comme la biomasse, la géothermie ou encore les biocombustibles liquides.

L'objectif principal est de favoriser l'utilisation maximale des énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) afin de réduire l'empreinte carbone des réseaux de chaleur. Dans le cadre de la transition énergétique, le chauffage urbain constitue une solution prometteuse pour un avenir plus durable.

Les réseaux de chaleur: une solution à la fois écologique et économique

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO

La Métropole de Lyon est également équipée d'un réseau de froid pour garantir la fraîcheur des bâtiments, centré sur le quartier de la Part-Dieu. Une solution idéale pour affronter les fortes chaleurs avec un impact environnemental moindre!

environnement-respectSur le plan écologique, les réseaux de chaleur contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplaçant les combustibles fossiles par des sources d'énergies renouvelables ou de récupération. De plus, en centralisant la production de chaleur, ils permettent une meilleure efficacité énergétique et une optimisation des ressources.

main-piece-euro-primeSur le plan économique, les réseaux de chaleur offrent des avantages significatifs en termes de coûts. En utilisant des sources de chaleur locales et en optimisant la distribution, ces systèmes permettent de réaliser des économies d'échelle et de proposer des tarifs compétitifs aux abonnées et abonnés.

De plus, les réseaux de chaleur favorisent le développement économique en créant des emplois locaux dans le secteur de la production d'énergie, et en stimulant l'innovation dans le domaine des énergies renouvelables.


Un projet de modernisation de votre système de chauffage ?


Comment trouver un réseau de chauffage urbain à Lyon?

C'est une interrogation fréquente chez les gestionnaires de bâtiments à Lyon, qui cherchent à réduire leur consommation d'énergie : comment déterminer si un réseau de chaleur dessert l'immeuble à raccorder ? Suivez nos conseils pour découvrir si votre bâtiment peut être relié au chauffage urbain !

La liste des réseaux de chaleur à Lyon et aux alentours

La carte de France des réseaux de chaleur et de froid, actualisée par France Chaleur Urbaine, permet de voir facilement où se trouvent les installations existantes ou en construction.

Lyon et sa banlieue proche disposent de 6 réseaux de chaleur :

  • Le réseau Centre Métropole,
  • Le réseau Givors, qui dessert l’ensemble du territoire de cette ville,
  • Le réseau Ouest Lyonnais,
  • Le réseau Plateau Nord, qui couvre les communes de Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp, Fontaines-sur-Saône, Caluire-et-Cuire, et le 4e arrondissement de Lyon,
  • Le réseau Grande Île, alimentant une partie de la commune de Vaulx-en-Velin et de Villeurbanne,
  • Le réseau de la ville de Vénissieux.

picto info HellioL’INFO HELLIO

Le réseau de chaleur Centre Métropole contribue à réduire les émissions de CO2 de 145 000 tonnes par an, ce qui équivaut à retirer de la circulation environ 79 000 véhicules. (Source : Chauffage urbain Grand Lyon)

Le réseau Centre Métropole est le dispositif de chauffage urbain principal et historique de la ville. Géré par Dalkia et sa filiale ELM, il tire principalement sa chaleur de la valorisation énergétique des déchets ménagers incinérés, et de chaufferies fonctionnant au gaz et à la biomasse. La principale chaufferie au bois a été inaugurée en 2019 à Surville. Il en existe également une à Gerville. Le réseau compte également 4 chaufferies à gaz dans les quartiers de Surville, Bron Parilly, Carré de Soie et Einstein, ainsi qu’une usine de stockage de chaleur à Beauvisage.

Certains des réseaux de la capitale des Gaules sont « classés ». Cela signifie que, sauf dérogation, tout bâtiment neuf situé dans leur zone d’effet a l’obligation de s’y raccorder. Il en va de même pour les immeubles préexistants localisés dans ce périmètre et qui procèdent au changement de leur système de chauffe.


Hellio vous accompagne dans vos projets de rénovation énergétique


Demain: de plus en plus d'infrastructures raccordées


À l'avenir, la distribution énergétique sera considérablement étendue pour répondre à la croissance de l'agglomération vers l'est, atteignant ainsi l'équivalent de 160 000 logements desservis. Ce développement du réseau englobera plusieurs quartiers, notamment les 3e, 6e, 7e et 8e arrondissements de Lyon, ainsi que Villeurbanne, Vaulx-en-Velin La Soie, Bron, Vénissieux Nord et prochainement Saint-Priest.

Ce réseau sera renforcé par huit bouclages et des maillages pour garantir une sécurité totale. À terme, les projections indiquent un investissement de 579 millions d'euros, la connexion de 1 200 bâtiments, et la distribution de 1 200 GWh de chaleur à travers 180 km de canalisations.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 400

C'est le nombre de postes qui seront créés sur le territoire pour assurer l'expansion du réseau de chaleur urbain Centre Métropole. (Source : Chauffage urbain Grand Lyon)

Les données environnementales et tarifaires du chauffage urbain de la Ville de Lyon

La fiche du réseau de chaleur de Lyon et ses environs nous livre des données techniques sur le réseau de chaleur urbain Centre Métropole.

Le réseau s'étend sur 131 kilomètres de canalisations souterraines, qui assurent une livraison totale de chaleur atteignant 530,80 GWh (gigawattheures), dont 222,94 GWh pour le secteur résidentiel, et 307,86 GWh pour le secteur tertiaire. Le réseau est constitué de 910 points de livraison, qui correspondent à des sous-stations desservant un ou plusieurs immeubles.

Le mix énergétique du réseau de chaleur de la ville de Lyon se répartit ainsi :

  • Le gaz naturel pour 32,6 %,
  • La combustion de déchets via les unités de valorisation énergétique – UVE pour 50,1 %,
  • La biomasse pour 13,5 %,
  • Autre chaleur récupérée pour 3,6 %.

En matière de tarification, le réseau de chaleur de Lyon affiche un prix moyen de la chaleur de 150 € TTC/MWh (mégawattheure). Pour les abonnements résidentiels, le prix moyen s'élève à 135 € TTC/MWh, tandis que pour le secteur tertiaire, il atteint 152 € TTC/MWh. Cette tarification se divise en 68 % de part variable, dépendant des consommations, et 32 % de part fixe, représentant l'abonnement.

Concernant les performances environnementales, le réseau de chaleur de Lyon affiche un taux d'énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) de 55,5 %, et génère 131 g de CO2 par kilowattheure produit (émissions directes et indirectes).

👉 Lire aussi :


Un projet de raccordement aux réseaux de chaleur lyonnais? Hellio vous accompagne !

Hellio propose un service complet d’ingénierie technique et financière pour accompagner les propriétaires de bâtiments résidentiels et tertiaires dans leur démarche de raccordement au chauffage urbain.

Notre équipe d'expertes et d’experts évalue la faisabilité du projet, ainsi que la nécessité éventuelle de travaux de rénovation thermique préalables. Une bonne isolation est essentielle pour réduire la consommation énergétique d'un bâtiment. Cela détermine la puissance de chauffe nécessaire, et donc le contrat le plus approprié.

Depuis le 1er septembre 2022, le raccordement à un réseau de chaleur durable donne droit au Coup de pouce Chauffage des bâtiments résidentiels collectifs et tertiaires. En tant que signataire de la charte, Hellio assiste les entreprises dans l'obtention de cette prime CEE pour soutenir leur transition vers une source de chaleur plus respectueuse de l'environnement.


Raccordez votre immeuble au réseau de chaleur lyonnais


Tags associés : Conseils, Réseau de chaleur

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Antoine,

Concepteur-rédacteur web (articles de blog, livres blancs, landing pages...) et expert SEO, avec une forte spécialisation sur le secteur de l'énergie

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Particuliers
  • Entreprises
  • Collectivités
  • Professionnels

Retrouvez toutes nos solutions
en maîtrise de l’énergie