#SagaTerritoiresEngagés : un engagement écologique fort pour Versailles

Rédigé par Julie B.
Mis à jour le 10 déc. 2020
Temps de lecture : 3 min
Illuminations de Noël 2020 de Versailles

Territoires-Engages-intro

François de Mazières, maire de Versailles depuis mars 2008, a accepté de répondre à nos questions dans le cadre de notre saga #TerritoiresEngagés. En cette période de Noël ombragée par la crise sanitaire du coronavirus, tout l’enjeu pour cette ville majestueuse repose sur les illuminations de la ville, importantes pour les commerces de proximité. Un projet accompagné par Hellio. La ville de Versailles est également engagée dans le tourisme durable, la rénovation énergétique et d’autres orientations écologiques fortes sur lesquelles nous revenons avec son maire, monsieur de Mazières.

François de Mazières, maire de VersaillesFrançois de Mazières, maire de Versailles

Hellio - GEO PLC : Parlez-nous de la ville de Versailles et de son engagement écologique et énergétique ?

François de Mazières : André Le Nôtre nous a offert un héritage architectural et urbain unique au monde. Ce legs historique est un atout majeur pour faire face aux nouveaux enjeux de la ville de demain : la densité, la mixité, la mobilité et le développement durable. Nous devons renouer avec cette tradition de précurseur : Versailles doit devenir une référence internationale sur le véritable enjeu de la ville de demain : le mariage harmonieux entre la ville et la nature.

Cela s’est notamment traduit par notre participation à l’élaboration de la loi Labbé interdisant l’utilisation des produits chimiques à partir de 2017 dans les espaces verts gérés par les collectivités, et depuis le 1er janvier 2019 imposée aux particuliers. Plus récemment, cet engagement s’est traduit par le lancement conjoint de la démarche de labellisation Cit’Ergie pour la ville et l’agglomération de Versailles Grands Parc afin d’améliorer la prise en compte des enjeux climat-air-énergie dans les services des collectivités. Être exemplaire est primordial si nous souhaitons que les citoyens s’engagent de leur côté.

TerritoiresEngagés-versailles-carte

Pouvez-vous décrire un exemple concret de projet écologique et énergétique mené par la ville de Versailles ?

François de Mazières : Dans le cadre de nos aménagements d’écoles, l’école Antoine Richard, lors de son extension à une toiture végétalisée, afin de réduire les températures intérieures et le rejet des eaux de nos réseaux. De plus, lors du réaménagement de la cour d’école, un potager a été créé, entretenu par les équipes pédagogiques, les enfants et un éco-jardinier. Notre politique est de déminéraliser le plus possible et de planter des arbres ou de de végétaliser avec des arbustes afin de réduire les îlots de chaleur. En 2020, ce sont 26 écoles réparties en 72 classes qui bénéficient d’animation liées à l’environnement tout au long de l’année scolaire réalisées par nos 3 éco-jardiniers.

Les illuminations de Noël constituent un point important pour le rayonnement de la ville de Versailles. Et pour cette action vous avez fait le choix d’utiliser des solutions LED. Pourriez-vous nous parler de cette démarche et de l’importance de ces éclairages pour le grand public et surtout pour les commerces de proximité ? 

François de Mazières : Chaque année, la ville de Versailles est illuminée dans ses 8 quartiers et entièrement avec des matériels en LED par souci d’économie d’énergie (90% d’énergie utilisé en moins par rapport à la technique des anciennes ampoules) et j’ajouterai la beauté et la finesse des décorations faites avec des LED. La priorité est donnée aux rues de nos centres-villes afin de soutenir les commerçants versaillais et apporter de la joie aux habitants, plus spécialement cette année.

La ville de Versailles est un berceau du tourisme français ; comment articulez-vous cet attrait avec le tourisme “durable” ?

François de Mazières : Versailles séduit aussi bien les touristes internationaux que les Français par sa richesse culturelle et patrimoniale d’exception mais également par la diversité des environnements qu’elle offre : espaces urbains, parcs et jardins, bois et forêts… Ici, la valorisation touristique est préservatrice de nos ressources naturelles. Versailles est de ce fait un territoire équilibré, entre ville et nature, qui répond à la fois aux besoins des visiteurs et à ceux de ses habitants.

Avez-vous des projets pour aller dans ce sens ?

François de Mazières : Oui, la ville et l’Office de Tourisme souhaitent axer davantage leur positionnement sur le tourisme vert. L’offre en terme de pistes cyclables, sentiers de randonnées, et autres activités de plein air est très riche. L’objectif est de faire découvrir aux visiteurs de la ville et du Château cette offre ainsi que les nombreuses initiatives durables de la ville comme les manifestations culturelles organisées chaque année au Potager du Roi ou l'événement Esprit de Jardin, qui permet depuis plus de 10 ans aux visiteurs amateurs comme initiés, de découvrir l’art du jardin.

Territoire Engagés_Versailles_Chiffres

Particulièrement en matière de rénovation, y-a-t-il une démarche de rénovation entreprise à Versailles ? Pour les bâtiments publics et pour les particuliers ? Si oui, comment s’articule-t-elle ?

François de Mazières : La ville de Versailles entreprend la rénovation de ses bâtiments dans le cadre de la gestion de son patrimoine immobilier avec plus particulièrement une enveloppe de 4 millions d’euros allouée aux écoles de la ville. Récemment, la maison de quartier Prés-aux-bois a été rénovée et isolée thermiquement par l’extérieur.

La ville n’œuvre pas seule et Versailles Habitat réalise un programme de rénovation de son parc immobilier avec par exemple la rénovation des 1 096 logements et 22 bâtiments de la résidence Bernard de Jussieu pour un montant de 26 millions d’euros. Cette réhabilitation de logements a également été l’occasion de promouvoir l’art et la nature avec la création de 9 fresques murales réalisées par la maison de production d’art urbain Quai 36.

Territoire_Engages_Versailles_Citations

Hellio - GEO PLC : Un mot pour la fin ?

François de Mazières : Versailles doit montrer l’exemple pour faire avancer la pensée architecturale, urbaine et paysagère qui est inscrite dans ses gènes. Aujourd’hui, je souhaite plus que jamais l’ancrer dans la modernité en étant prescripteur et acteur d'un changement au sein de notre organisation pour limiter l'impact environnemental des activités. Nous devons plus que jamais mieux gérer nos ressources utilisées pour le bon fonctionnement de notre ville.

Tags associés : Témoignages, Territoires Engagés

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie