Saga #TerritoiresEngagés dans la transition énergétique : Les Abymes en Guadeloupe.

Rédigé par Julie B.
15 févr. 2021
Temps de lecture : 7 min
Parc d'activités - Les Abymes en Guadeloupe

Territoires-Engages-intro

 
Eric Jalton est le nouveau témoin de notre saga #TerritoiresEngagés. Maire de la ville des Abymes, en Guadeloupe, depuis 2008, il revient avec nous sur les orientations écologiques fortes prises par sa ville. Les Abymes est la commune la plus peuplée de Guadeloupe et appartient à la communauté d’agglomération Cap Excellence depuis sa création en 2009. En tant que territoire à la fois rural, urbain et possédant une bordure littorale humide, la ville des Abymes fait face à des enjeux particuliers du changement climatique : contrastes climatiques importants, hausse du niveau de la mer et cyclones.

Territoires-engages-Eric-Jalton copie

Eric Jalton, maire de la ville des Abymes

Hellio - GEO PLC : Depuis combien de temps êtes-vous maire de la ville des Abymes ? Président de la Communauté d’Agglomération ? Présentez-nous rapidement votre parcours.

Eric Jalton : Je suis maire de la ville des Abymes depuis 2008 et président de la Communauté d’Agglomération Cap Excellence, qui regroupe la ville de Pointe-à-Pitre, des Abymes et de Baie-Mahault, depuis 2014. Cette communauté d’agglomération est la véritable conurbation économique, sociale et politique de l’archipel Guadeloupéen. J’ai également été élu député de la 1ère circonscription en 2002 et j’ai accompli 3 mandats, jusqu’en 2017.

Hellio - GEO PLC : Pourriez-vous nous présenter la ville des Abymes et ses actions écologiques, énergétiques et environnementales ?

Eric Jalton : La ville des Abymes est une ville à la fois rurale et urbaine, avec notamment son centre ville, l’aéroport Pôle Caraïbes et l’actuel Centre Hospitalier Universitaire (CHU). C’est la ville la plus peuplée du territoire, avec un peu plus de 55 000 habitants. 

Hellio - GEO PLC : Quelles sont les problématiques écologiques, énergétiques (fourniture et économies d’énergie) et environnementales propres à l’insularité des OM (biodiversité) et particulièrement à votre ville ?

Eric Jalton : La ville des Abymes a un caractère écologique affirmé, puisqu’elle est ville cœur de parc national[1]. Le Nord-Ouest de la ville des Abymes est une zone reconnue comme réserve mondiale de biosphère[2], autour du projet emblématique de la Maison de la Mangrove[3], aussi appelée Taonaba, qui signifie en amérindien milieu humide.Notre ville est Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV)4, ce qui est un label décerné par l’ancienne Ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. Nous avons aussi reçu le trophée des Eco-maires5 à l’Assemblée Nationale et nous avons reçu la visite de Nicolas Hulot, qui a reconnu l’engagement écologique de la Ville des Abymes autour de son Agenda 216 et du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)7 que nous avons mis en place depuis notre arrivée aux affaires.

Nous sommes donc une ville en pointe sur le domaine de l’écologie, puisqu’aujourd’hui c’est la problématique la plus importante pour nous. Sans réduction d’émissions de gaz à effet de serre, nous allons vers de graves ennuis et dérèglements climatiques

Chaque année, nous produisons un rapport sur le développement durable présenté aux élus qui fait l’objet de discussions pour améliorer nos pratiques écologiques et particulièrement dans nos zones certifiées HQE8 et ISO 140019. Le parc d’activités la Providence regroupe ainsi plus de 150 entreprises qui ont pris cet engagement pour un plan de développement inter-entreprises, pour le recyclage de leurs déchets, pour des mobilités douces à mettre en place dans les années à venir et pour l’installation d’ombrières solaires permettant de recharger les véhicules électriques.

Nous sommes donc une ville en pointe sur le domaine de l’écologie, puisqu’aujourd’hui c’est la problématique la plus importante pour nous. Sans réduction d’émissions de gaz à effet de serre, nous allons vers de graves ennuis et dérèglements climatiques, comme nous l’ont signalé aussi bien Jean Jouzel, président du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)10, qui est venu aux Abymes, que Raul Montenegro, prix Nobel alternatif11. Ils nous ont rappelé la biodiversité particulière de notre archipel. Nous avons d’ailleurs plusieurs espèces endémiques de flore et de faune sur notre territoire, notamment le Pic Vert de Guadeloupe12, le Racoon de Guadeloupe13 et une variété d’iguanes et de scorpions propres à notre territoire, sur la partie de la Côte Sous le Vent.

Hellio - GEO PLC : Quels enjeux en découlent ? Quelles problématiques liées à la particularité de votre territoire à la fois : rural, urbain et littoral ?

Eric Jalton : Nous nous sommes résolument engagés dans un Agenda 21. Nous devons protéger notre poumon vert qui est la zone de Taonaba. C’est pour cette raison que nous l’avons fait élire réserve mondiale de biosphère et cœur de parc14. Notre territoire est à la fois rural, urbain et abrite des zones littorales de mangrove.

Hellio - GEO PLC : Le territoire des Abymes a fait l’objet d’une des plus grandes Résorptions de l’Habitat Indigne (RHI) couplée à une rénovation urbaine (RUZAB) ces dernières années. Pouvez-vous nous en parler ?

Eric Jalton : Après le cyclone Hugo15, nous avons entamé la plus grande opération de RHI16 sur le territoire français, qui s’est ensuite poursuivie dans les années 2010 par le Programme National de Renouvellement Urbain17.

Nous avons donc aujourd’hui achevé le 1er acte de la rénovation urbaine et allons entamer dans les années qui viennent le 2ème acte, qui consiste en le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Le premier programme de rénovation urbaine a consisté en des opérations de démolition, de résidentialisation, la construction d’immeubles à usage collectif, la construction de deux nouvelles écoles, le groupe scolaire de Grand-Camp et celui du Raizet, nous avons également relancé des activités commerciales sur le boulevard de Marie-Galante. Ce deuxième acte va plutôt s’intéresser au quartier emblématique de Vieux-Bourg qui fixe l’entrée de la Ville des Abymes dans sa partie sud-ouest, et qui est limitrophe de Pointe-à-Pitre.

Hellio - GEO PLC : Présentez-nous ces terres de Dothémare/Providence passées, en moins de 20 ans, de terres de culture de cannes en zone d’activité administrative, économique et commerciale HQE modèle d’exemplarité

Eric Jalton : Le parc d’activités de la Providence est une zone labellisée HQE et ISO 14001 et est un modèle d’exemplarité. C’est le 6ème parc français à posséder ce label, et il regroupe plus de 150 entreprises résolument engagées dans une démarche de développement durable, autour des problématiques de mobilité douces et de recyclage de leurs déchets, dans un cercle vertueux. Ce parc d’activités est une entité remarquable qui constitue un véritable laboratoire de développement durable pour la ville des Abymes. Et ça va se poursuivre autour du nouveau CHU de Belle Plaine Perrin, où nous comptons créer une nouvelle zone d’activité économique, qui sera le pendant de la zone d’activité la Providence toujours dans une démarche HQE.

Territoires-engagés-Vue-aér-futur-CHU-GuadeloupeFutur CHU de Belle Plaine Perrin

Hellio - GEO PLC : Un territoire qui possède une telle concentration d’entreprises du secteur tertiaire et industriel doit relever des enjeux importants tant au niveau économique, qu’énergétique, qu’écologique ou environnemental. Comment s’inscrivent-ils dans le Plan Trajectoire 5.0 ?

Eric Jalton : Ces enjeux s’inscrivent naturellement dans le Plan Trajectoire 5.018 avec des problématiques de mobilité douce, avec le passage de la fibre optique permettant aux acteurs économiques et sociaux de bénéficier du très haut débit dans cette zone, mais aussi dans l’ensemble des territoires de la ville des Abymes. Aussi bien dans la partie rurale que la partie urbaine, nous comptons nous inscrire dans ce Plan Trajectoire 5.0 afin de faire de la ville des Abymes une ville connectée et pouvant répondre aux attentes des citoyens.

Hellio - GEO PLC : Selon vous y'a-t-il des freins aux travaux de rénovation énergétique ? Financement ? Manque d’artisans qualifiés ?

Eric Jalton : Nous n’avons pas constaté de freins et nous avons pu réaliser une vaste opération de relamping avec nos artisans qualifiés. Nous avons installé des lampes LED en remplacement de nos vieilles lampes à mercures, nous permettant donc de réaliser une vraie économie d’énergie sur le territoire.

Hellio - GEO PLC : Quelle est votre politique d’information et de mobilisation de la population et des entreprises abymiennes sur la Maîtrise de la Demande d’Énergie (MDE) ?

Eric Jalton : Nous informons notre population et partageons les informations tant sur notre nouveau site internet, qu’à l’occasion de réunions d’information décentralisées dans les quartiers.

Hellio - GEO PLC : Quels sont les projets sur les Abymes en matière d’ENR et de mobilité durable ?

Eric Jalton : Le premier projet était de faire en sorte que sur l’ensemble des toitures publiques, nous installions des panneaux photovoltaïques, nous permettant de réduire notre dépendance aux énergies fossiles, notamment sur l’hôtel de ville. Nous sommes également en lien avec l’Association Libre Syndicale du Parc d’activités la Providence, afin de réduire cette dépendance aux énergies fossiles.

Territoires_Engages_Abymes_Chiffres

Hellio - GEO PLC : Quid de l’éclairage public ?

Eric Jalton : L’éclairage public fait l’objet aujourd’hui d’une vaste opération de remplacement des anciennes lampes à frelons et mercures pour faire en sorte qu’il soit dans une démarche d’économie d’énergie, nous permettant de réduire la facture énergétique et la consommation d’énergies fossiles de la ville des Abymes.

Hellio - GEO PLC : Pourriez-vous nous faire un retour sur l'opération relamping avec Hellio - GEO PLC en sur votre commune ?

Eric Jalton : GEO PLC - Hellio est notre partenaire pour ces opérations et nous avançons par étapes, selon le plan pluriannuel d’investissement19 de la communauté d’agglomération de Cap Excellence. Nous possédons le plus gros parc de lampes d’éclairage public de la Guadeloupe.

Hellio - GEO PLC : Envisagez-vous de réaliser d’autres opérations d’efficacité énergétique ?

Eric Jalton : Oui d’autres opérations d’efficacité énergétique sont prévues sur le territoire, avec le parc d’activités la Providence, pour des opérations d’installation d’ombrières photovoltaïques permettant de recharger des véhicules électriques sur ce parc et nous comptons installer aussi quelques bornes à des endroits stratégiques, en centre ville et notamment dans certaines zones rurales.

Cette vaste opération a permis de réduire la facture énergétique, notamment pour la Ville des Abymes, mais aussi de la communauté d’agglomération dans son ensemble.

Hellio - GEO PLC -  : Avez-vous des retours des autres communes de Cap Excellence qui ont bénéficié de l’opération relamping ?

Eric Jalton : Oui car les 3 communes qui composent la communauté d’agglomération sont dans cette opération de relamping et ont bénéficié de l’assistance de GEO PLC - Hellio et d’autres prestataires. Cette vaste opération a permis de réduire la facture énergétique, notamment pour la Ville des Abymes, mais aussi de la communauté d’agglomération dans son ensemble.


[1] http://www.guadeloupe-parcnational.fr/fr

[2] http://www.unesco.org/new/fr/natural-sciences/environment/ecological-sciences/man-and-biosphere-programme/mab40/press/biosphere-reserves/

[3] https://www.semag.fr/properties/taonaba-la-maison-de-la-mangrove-aux-abymes/

[4] https://www.ecologie.gouv.fr/territoires-energie-positive-croissance-verte

[5] https://ecomaires.com/

[6] http://www.agenda21france.org/agenda-21-de-territoire/pour-agir/demarche.html

[7] http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/plans-climat-air-energie-territoriaux-pcaet-r1052.html

[8]http://www.hqegbc.org/batiments/certifications/#:~:text=La%20certification%20HQE%E2%84%A2%20est,%C3%A9conomique%20par%20une%20approche%20globale.

[9] https://www.iso.org/fr/standard/60857.html

[10] https://www.ecologie.gouv.fr/comprendre-giec

[11] https://www.rightlivelihoodaward.org/laureates/ral-montenegro/

[12] https://www.oiseaux.net/oiseaux/pic.de.la.guadeloupe.html

[13] http://www.guadeloupe-info.com/racoon.htm

[14] http://www.parcsnationaux.fr/fr/des-decouvertes/les-parcs-nationaux-de-france/lorganisation-du-territoire-dun-parc-national-francais

[15] https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/il-y-a-31-ans-le-cyclone-hugo-ravageait-la-guadeloupe-871790.html

[16] https://www.anah.fr/collectivite/lutter-contre-lhabitat-indigne/utiliser-des-outils-coercitifs-de-resorption-de-lhabitat-insalubre/

[17]https://www.vie-publique.fr/en-bref/19838-nouveau-programme-national-de-renouvellement-urbain-2014-2030#:~:text=Sur%20la%20p%C3%A9riode%202014%2D2030,transformation%20du%20cadre%20de%20vie

[18] https://outre-mer.gouv.fr/lancement-de-la-trajectoire-outre-mer-50

[19] http://www.capexcellence.net/documentation/deliberations/conseil-communautaire/deliberations-2017/2eme-seance-1/905-dossier-ppi-cc-29032017/file

Tags associés : Témoignages, Territoires Engagés

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie