Podcast - Ma rénovation énergétique : #2 Six travaux et petits investissements pour conserver la fraîcheur dans son logement

Rédigé par Julie B.
10 août 2021
Temps de lecture : 2 min
podcast Ma rénovation énergétique Hellio 6 petits travaux pour conserver la fraîcheur dans un logement

Émission : Ma rénovation énergétique - Podcast éco-gestes fraîcheur #2

Six travaux et petits investissements pour conserver la fraîcheur dans son logement

Hellio s'écoute en podcasts !

Retrouvez tous les témoignages, actualités et conseils pour mieux comprendre la transition énergétique : voir tous les podcasts.

Météo France annonce un été chaud et sec avec des températures qui devraient dépasser les moyennes saisonnières. Si nous devons connaître des pics de chaleur comparables aux 2 années précédentes, et bien, anticipons et investissons dès maintenant dans des travaux, qui permettront de conserver notre logement bien au frais. Des combles et une toiture bien isolés permettent par exemple de freiner considérablement la pénétration de la chaleur dans une habitation.

Julie Baquet, responsable communication et presse du groupe Hellio, nous livre 6 travaux et petits investissements qui permettent de conserver la fraîcheur dans son logement pendant l’été.


Conseil n°1 : isoler son logement, d’autant que des aides financières permettent de réduire la facture des travaux

Savez-vous que les combles et la toiture sont les 2 principales sources de pénétration de la chaleur depuis l’extérieur ?

Nous vous conseillons donc chez Hellio de recourir à des travaux d’isolation des combles pour limiter l’arrivée excessive de chaleur à l’intérieur de votre habitation.

Pensez aussi à l’isolation des planchers bas, des murs par l’extérieur ou par l’intérieur pour vous assurer un confort thermique optimal.


Conseil n°2 : opter pour une pompe à chaleur réversible

Les pompes à chaleur ou PAC ne sont pas destinées à diffuser uniquement de l’air chaud !

En effet, la plupart des modèles (PAC Air/Eau ou PAC Air/Air) sont réversibles, c’est-à-dire qu’elles prélèvent la chaleur de l’air extérieur pour rafraîchir l’air intérieur de façon économique et respectueuse de l’environnement.

En somme, c’est un cercle vertueux bien loin de l’énergie dépensée par un climatiseur ! Enfin l’installation d’une pompe à chaleur est éligible aux aides de l’État tout comme l’isolation.


Conseil n°3 : installer un double vitrage performant

Vous pouvez aussi installer un double vitrage performant et pour cela bénéficier également des aides de l’État.

Car les fenêtres double vitrage interviennent contre le froid, mais sont aussi un bouclier contre la chaleur : la conception performante du vitrage réfléchit les rayons du soleil et vous évite de subir les chaleurs étouffantes des mois d’été.


Conseil n°4 : choisissez des ampoules à LED

Pensez par exemple à choisir des ampoules ne produisant pas de chaleur, comme les LED qui restent constamment froides même après une utilisation prolongée.

Inversement, évitez les halogènes qui dégagent une quantité importante de chaleur. Et quand on sait que l’on compte en moyenne 5 à 10 points lumineux dans une pièce à vivre, on imagine aisément que la température ambiante peut vite grimper tout comme la facture d'électricité !


Conseil n°5 : Créer un ilot de fraîcheur végétal sur son balcon

Les végétaux sont connus pour améliorer la qualité de l’air.

Souvent exposées au soleil, les plantes grimpantes, situées sur les murs d’un logement absorbent le C02 dans l’air. Elles rejettent ensuite de l’eau grâce à leur transpiration. Lorsque les plantes transpirent, de la vapeur d’eau est diffusée dans l’atmosphère, cela réduit la température de l’air. Ce phénomène au nom un peu barbare s'appelle l’évapotranspiration. Cela fonctionne également avec des plantes en pots disposées sur un balcon. L’utilisation des végétaux est donc efficace pendant les périodes caniculaires.


Conseil n°6 : fabriquer un climatiseur “artisanal”

On dit que “L’utilisation du ventilateur est l’une des solutions les plus efficaces pour lutter contre la chaleur” : et bien cette affirmation est fausse !

En effet, un ventilateur brasse simplement de l’air chaud et ne refroidit pas la température ambiante de votre logement. Pour rafraîchir l’air intérieur, vous pouvez fabriquer un climatiseur artisanal en utilisant toujours votre ventilateur, mais en plaçant tout simplement devant une bouteille d’eau congelée. En fondant, l’eau glacée rafraîchit l’air ambiant de la pièce.

6 travaux et petits investissements à réaliser chez soi pour conserver un maximum de fraîcheur durant l’été :

  1. Isoler son logement
  2. Opter pour une pompe à chaleur réversible
  3. Investir dans un double vitrage performant
  4. Acheter des ampoules qui ne chauffent pas, telles que les LED
  5. Créer un ilot de fraicheur végétal sur son balcon
  6. Fabriquer un climatiseur “artisanal”

Tags associés : Témoignages, Podcast

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie