Podcast - Nos artisans s'engagent : l'emploi dans le secteur des économies d'énergies

Rédigé par Matthieu
15 mars 2021
Temps de lecture : 3 min
podcast hellio emploi économies d'énergie

Émission : Nos artisans s'engagent - Podcast #1

L'emploi dans le secteur des économies d'énergie : une dynamique dopée par le plan de relance économique

Avec les objectifs de croissance verte et des énergies renouvelables, les réglementations sur les économies d’énergie et le récent plan France Relance qui place la transition énergétique au cœur de la relance économique, l’emploi dans le secteur des économies d’énergie connaît une dynamique sans précédent. Une perspective très prometteuse autour de métiers qui font plus que jamais sens. Charles Julien, responsable travaux et développement de la société ERTI, spécialisée dans les solutions de rénovation énergétique globale, explique au micro de Nos artisans s’engagent pourquoi son entreprise est en pleine phase de recrutement.

« Nous avons la chance d’avoir des métiers qui ont du sens, car au final, on augmente le reste à vivre de tous les ménages. »

ERTI est actuellement en phase de recrutement. Comment se fait-il que vous recrutiez en cette période de crise économique ?

Le gouvernement mise sur la transition énergétique pour créer de l’emploi. Nous nous inscrivons pleinement dans cette stratégie. Les ménages peuvent déjà faire des économies sur leurs factures avec les CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) et les mesures vont s’amplifier, augmentant ainsi leur pouvoir d’achat. Nous élargissons depuis l’été 2020 notre offre d’isolation des combles, de planchers bas et de calorifugeage à l’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur), également aidée par les CEE. Et nous prévoyons de nous déployer sur le secteur du chauffage, avec les aides aux changements de chaudières au fioul au profit des chaudières à granulés, et à l’installation de pompes à chaleur. C’est donc dans le cadre de ce développement que nous ouvrons de nouveaux postes et sommes en recrutement.

Combien de personnes recherchez-vous et à quels types de postes ?

7 à 10 postes sont à pourvoir aujourd’hui dans des domaines techniques pour adhérer à nos positions sur l’ITE et le chauffage. Nous sommes à l’écoute de tous types de profils motivés pour croire à nos valeurs et à l’ambition que nous souhaitons avoir tous ensemble. Cela va du chef d’équipe en isolation thermique, en chauffage mais également aux conducteurs de travaux, responsables d’agences ou de régions. Et cela dans toute la France pour épauler nos zones déjà en place. Nous avons également la volonté de nous implanter à l’horizon 2021 avec une agence entre Bordeaux, Limoges et Toulouse, et pourquoi pas une agence dans chacune de ces villes !

Votre entreprise est agréée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement ndlr), est-ce que cela demande une formation spécifique pour les postes recherchés ?


Oui tout à fait. Les qualifications RGE sont techniques, d’où l’importance de recruter des talents avec de solides connaissances terrain. Ces qualifications sont vitales pour nos activités et nous permettent de perdurer dans des domaines très concurrentiels. Au moins une fois par an, nous validons nos acquis sur un domaine ou un autre pour pouvoir conserver tous ces labels. Ils sont gages de qualités pour nos clients et nous imposent un strict suivi de nos processus administratifs et de nos travaux évidemment.

Selon vous, quels sont les avantages à travailler dans le secteur des économies d’énergie ?


Nous avons la chance d’avoir des métiers qui ont du sens, car au final, on augmente le reste à vivre de tous les ménages chez qui nous opérons. Et, avec nos travaux, nous réalisons forcément des gestes d’avenir pour notre planète, une planète que nous devons tous sauver ! C’est gratifiant. Nous avons déjà recruté 2 collaborateurs, exactement pour ces raisons car ils souhaitaient se réorienter pour donner un sens à leurs actions professionnelles.

Peut-on dire qu’avec le plan de relance grâce à la transition énergétique, il va y avoir du travail pour plusieurs années ?


Forcément ! Vous savez, il y a environ 7 millions de passoires thermiques en France, que ce soit des maisons ou des bâtiments. Le gouvernement pousse dans ce sens, il y a du travail pour tout le monde et pour plusieurs années, c’est indéniable ! Maintenant, si je pouvais inscrire un petit bémol à ce plan de relance, c’est peut-être d’inviter les décideurs à se rendre plus souvent sur le terrain, à rencontrer des entreprises comme la nôtre mais aussi des particuliers en souffrance énergétique, avec qui nous échangeons chaque jour sur leurs difficultés. Je pense que nous pourrions aller bien plus vite avec nos expériences de faiseurs au quotidien, et cela sur tout le territoire national. Mais le changement est en marche, c’est bien, il ne faut pas s’arrêter là, tout reste à faire !


picto-sommaire-articleCarte de visite ERTI

  • Métier : Étude et réalisation de solutions de rénovation énergétique globale
  • Direction : Charles Julien, directeur opérationnel
  • Fondation : 1999
  • Rachat : par le groupe Hellio en 2017
  • Implantation nationale : Île de France, Normandie, Bretagne, Grand Est, Rhône-Alpes et bordure méditerranéenne
  • Effectif : 40 salariés
  • CA : estimation fin 2020 à 9 millions d’euros
  • Site internet : https://www.ert-isolation.fr/

Tags associés : Témoignages, Podcast

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie