Hellio

Hellio le 17/03/2020

Confinement dû au Covid-19 :
les chantiers et négoces en pause


Isolation thérmique exterieure murs

Après des mesures prises progressivement depuis quelques semaines pour ralentir la propagation du Covid-19 (Coronavirus) en France, le gouvernement a annoncé des décisions plus radicales à compter du 17 mars 2020. Cette nouvelle étape marque des changements importants dans la vie des Français mais aussi de nos entreprises partenaires. De nombreux artisans doivent ainsi mettre leurs chantiers en pause, tandis que la majorité des négoces ont temporairement interrompu leur activité.


Pas (encore) d’arrêt des travaux imposé par le gouvernement

Le président de la République, Emmanuel Macron, s’est exprimé ce lundi 16 mars afin d’annoncer le renforcement du dispositif de lutte contre le Coronavirus - Covid-19. Après la fermeture des crèches, des écoles et des universités, puis des restaurants et établissements de loisirs, les citoyens français ne peuvent désormais sortir de chez eux que pour des raisons essentielles, précisées par décret et confirmées par une attestation sur l’honneur.

Du côté des entreprises ? Les artisans du bâtiment subissent désormais de plein fouet les conséquences du Covid-19. Bien qu’aucun texte n’impose – pour l’instant – l’arrêt temporaire des chantiers, les risques encourus ont poussé de nombreux clients à reporter leurs travaux, et les professionnels à cesser leur activité. Dans ce cas, une demande de « chômage partiel » doit être déposée sur le site du ministère du Travail.

Pour les entreprises qui poursuivent leur exercice, des règles strictes s’appliquent : hygiène et sécurité doivent être garanties par la présence d’un point d’eau pour se laver les mains, de gel hydroalcoolique et le respect des distances entre les individus.

Face aux dangers encourus par les travailleurs, différentes fédérations et sociétés du bâtiment (FFB, CAPEB…) ont appelé à un arrêt officiel de tous les travaux. À l’heure actuelle, le gouvernement a confirmé la poursuite de l’activité. Toutefois, un revirement n’est pas à exclure dans les prochains jours.

Les négoces ferment leurs portes

Le contexte sanitaire a entraîné la fermeture de la plupart des négoces de matériaux. Dans un premier temps, l’interdiction d’ouverture a concerné les grandes surfaces ouvertes au grand public ; les négoces destinés aux professionnels ont pu continuer de fournir leurs clients. Finalement ce mardi 17 mars, à l’annonce des nouvelles mesures, la plupart des agences ont décidé de fermer leurs portes.

Fourniture d’énergie : les entreprises s’adaptent à l’épidémie

Le vendredi 13 mars, la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a reçu les acteurs du secteur de l’énergie. L’objectif de cette réunion était de connaître la capacité des entreprises à assurer la production et la distribution de l’énergie sur le territoire national.

EDF, Enedis et RTE (Réseau de Transport d’électricité) l’ont assuré : l’approvisionnement des Français est assuré grâce au PCA (Plan de Continuité d’Activité). Celui-ci comprend des actions préventives pour garantir une distribution sans accroc pendant le confinement.


Les travaux d’Hellio en pause, nos conseillers restent à votre écoute

Afin de ne prendre aucun risque quant à la propagation du virus, les artisans partenaires d’Hellio ont mis leurs chantiers en pause (isolation des combles, changement de chaudière, calorifugeage, etc.). Tous les acteurs du secteur observent désormais l’évolution de la situation.

Concernant les visites techniques et les chantiers ayant fait l’objet d’une annulation, ces derniers seront reprogrammés en priorité dès que la conjoncture s’améliorera.

En attendant un retour à la normale et pour accompagner au mieux l’ensemble de leurs interlocuteurs, les équipes d’Hellio restent joignables :

Pour un suivi de dossier ou une simple question, les conseillers sont exceptionnellement disponibles sur un créneau horaire plus large : de 8h30 à 19h.