Hellio

Calorifugeage en copropriété :
isolation des tuyaux de chauffage


calorifugeage isolation tuyaux eau chaude

Derrière le mot « calorifugeage » (ou « calorifuge ») se cachent des travaux très intéressants pour réduire la facture d’énergie ! En effet, il s’agit d’une opération de rénovation qui limite les déperditions de chaleur, notamment dans les immeubles et copropriétés. À la clé : des économies d’énergie durables et un meilleur confort pour tous les habitants de la résidence.

Profitez-en, Hellio propose une offre de calorifugeage gratuit. Plus de 4 000 bâtiments collectifs en ont profité : on vous explique comment ça marche !

Le calorifugeage en copropriété :

Jusqu’à 15 % d’économies sur la facture

Ça m’intéresse !

Qu’est-ce que le calorifuge ou calorifugeage ?

Lorsque de l’eau chaude sort de votre robinet ou circule dans votre radiateur, elle a déjà perdu quelques degrés depuis son départ de la chaudière. En effet, son passage dans les tuyaux refroidit l’eau chaude petit à petit. Moins tuyauterie est isolée, plus vous devez augmenter la température car beaucoup de chaleur s’échappe. Cela semble anodin mais demande beaucoup d’énergie ! Et bien sûr, vous payez le prix fort sur votre facture à la fin du mois.

Voilà l’intérêt du calorifugeage. Il consiste en l’isolation des tuyaux d’eau chaude sanitaire et de chauffage. L’entreprise de travaux va installer une gaine calorifuge autour de la tuyauterie. Autrement dit, les artisans vont enrober les conduits avec un matériau isolant, pour maintenir l’eau à une température élevée à l’intérieur.

L’info Hellio :
Quels matériaux utiliser pour cette isolation thermique ? Les professionnels travaillent généralement avec un calorifuge en laine de roche, l’isolant le plus efficace. On trouve plus rarement de la laine de verre, du liège, du polystyrène ou de la mousse phénolique, moins performants. Rapprochez-vous d’un artisan Hellio pour en savoir plus !


Une copropriété calorifugée = des économies durables

Grâce au chantier de calorifugeage, un logement consomme moins d’énergie pour chauffer l’eau sanitaire et les pièces. Cela vaut aussi pour une usine lors d’un calorifugeage industriel. Qui dit moins d’énergie dit moins de combustible (gaz, fioul, bois…). Vous pourrez constater le bénéfice rapidement : vos charges diminueront !

L’intérêt du calorifugeage de tuyauterie est d’autant plus important dans une copropriété. Pourquoi ? Parce que plus un bâtiment est grand, plus les tuyaux d’eau chaude sont longs. Résultat : le fluide perd beaucoup de chaleur entre la chaudière et l’arrivée dans les appartements. L’impact est moindre dans une maison individuelle.

En réalisant une opération de calorifugeage, un immeuble peut réduire jusqu’à 15 % son budget de chauffage.

En plus de la performance énergétique, les travaux améliorent :

  • Le confort des occupants : des canalisations...

Des canalisations bien protégées assurent une température plus constante pour l’ensemble des habitants. L’eau du réseau subit moins de variations dues aux parties mal isolées. Chacun peut maîtriser la chaleur dans son appartement !

  • L’esthétisme des sous-sols : voilà un avantage...

Voilà un avantage toujours appréciable pour les copropriétaires. En plus de faire économiser une somme précieuse chaque mois, le chantier de calorifuge améliore l’apparence du sous-sol et des parties communes.

Avec sa coquille PVC et ses finitions en collerettes métalliques, un tuyau calorifugé est bien plus esthétique qu’une vieille canalisation ! Étant donné que l’ancien isolant a généralement l’âge de la résidence, une gaine flambant neuve garantit également une meilleure salubrité.

Hellio finance le calorifugeage

des copropriétés jusqu’à 100 %

Je rénove

Comment se passe un chantier de calorifugeage ?

Stop aux idées reçues : un chantier de calorifugeage, ça ne perturbe pas l’activité de la résidence ! Tout se déroule dans la chaufferie et les parties communes non-chauffées, le plus souvent en sous-sol. Les artisans travaillent en journée (dépose de l’ancien calorifuge et installation de la nouvelle gaine), puis rangent et nettoient les lieux.

Vous vous en doutez, la durée et l’ampleur des travaux dépend de chaque bâtiment. Le calorifugeage d’un immeuble de 20 appartements sera évidemment plus rapide que dans une copropriété avec des centaines de lots.

En 2018, Hellio a concrétisé un projet de près de 8 000 mètres linéaires : en 8 semaines, le calorifuge en laine de roche finition PVC est venu remplacer un isolant rendu inefficace par les années.

L’astuce Hellio :
Vous envisagez de calorifuger le réseau hydraulique de votre copropriété ? Il convient de ne pas oublier les points singuliers. Ces derniers désignent tous les éléments autres que les tuyaux : robinets, vannes, purgeurs, pompes, clapets, filtres, etc. Sans bonne isolation, ceux-ci entraînent des pertes thermiques importantes.

Le prix d’un calorifuge en copropriété

Venons-en au prix d’un calorifugeage, facteur essentiel de décision en copropriété. Comme pour la durée, le coût de l’opération varie selon l’importance du chantier. Retenez une chose : l’État encourage ce type de rénovation qui améliore l’efficacité énergétique des bâtiments. Ainsi, des aides privées et publiques peuvent prendre en charge le montant du devis, en partie ou en totalité !

Avec la prime Hellio, vos travaux de calorifugeage sont financés jusqu’à 100 %, sans avance de frais. Une offre trop belle pour être vraie ? On vous rassure : des milliers de copropriétés en ont déjà profité.


Financez vos travaux de calorifugeage avec Hellio

Au travers de son programme « Mon Calorifugeage Gratuit », Hellio offre aux copropriétés la possibilité de calorifuger leur réseau d’eau chaude pour 0 €. Pas de reste à charge ni de décaissement.

Le chiffre Hellio : 4 000
Plus de 4 000 résidences collectives ont été rénovées avec MonCalorifugeageGratuit.fr. Parmi elles, on retrouve des projets d’envergure : 12 km de tuyauterie dans une copropriété du Val-de-Marne, 13 km dans un ensemble immobilier au cœur de Paris ou encore 5 km dans un hôpital.

Si c’est gratuit pour la copropriété, qui paye ? Les fournisseurs d’énergie : Total, Direct Énergie, Auchan, etc. Ces entreprises sont obligées, dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie, de financer des actions de rénovation énergétique. Grâce à ce dispositif basé sur le principe du « pollueur-payeur », des travaux tels que l’isolation des combles ou le remplacement de chaudière deviennent accessibles à de nombreux Français, qui n’ont parfois rien à payer. C’est ainsi que le calorifugeage à 0 euro a vu le jour !

Vous pensez que la gratuité nuit à la qualité ? Tous les chantiers de calorifuge gratuit d’Hellio utilisent un isolant de classe supérieure ou égale à 3 (norme NF EN 12:828+A1:2014). Leur qualité est évaluée par un bureau de contrôle indépendant qui réalise un audit après travaux. Résultat : une note de 9,2/10 sur le site Avis Vérifiés.

Améliorez le confort

de votre résidence pour 0 €

C’est parti !

Enfin, gardez en tête qu’il est essentiel de réfléchir à une rénovation globale en copropriété. Les sources de déperditions ne se limitent pas aux canalisations : toutes les parois des bâtiments laissent s’échapper une partie de la chaleur (ou de la fraîcheur en été). En améliorant l’ensemble des points sensibles, y compris le système de chauffage, vous baisserez drastiquement les dépenses énergétiques de l’immeuble.


Dans le même thème, Hellio vous conseille aussi :