Hellio

Peut-on encore installer
une chaudière à 1 euro ?


remplacer chaudière 1 euro 2020

Mise en place par le gouvernement en 2019, la prime à la conversion – ou prime à la casse – a permis à de nombreux Français de profiter d’une chaudière à 1 euro. Une offre qui n’est plus d’actualité puisqu’une nouvelle aide, Ma Prime Rénov’, impose un reste à charge dans la plupart des cas.

Autrement dit, même les ménages les plus modestes doivent maintenant payer une partie du coût de l’installation. Toutefois, il existe des solutions pour continuer à encourager le remplacement de chaudières énergivores. Hellio vous en dit plus.

Une chaudière à changer ? Un projet d’isolation ?

Hellio vous accompagne à chaque étape

Inscription gratuite

Chaudière à 1 € : comment était-ce possible ?

Pour beaucoup de personnes, « chaudière à 1 euro » rime avec « arnaque ». D’une part, une telle offre suscite des doutes et des interrogations, de façon légitime. D’autre part, des cas avérés de malfaçons ou tentatives de fraudes ont renforcé l’idée que cette chaudière gratuite n’était qu’une escroquerie.

Pourtant, il s’agissait d’une réalité. Les pouvoirs publics ont instauré le « Coup de pouce Chauffage » au début de l’année 2019. Ce dispositif permettait d’obtenir une prime pour abandonner sa vieille chaudière (fioul, charbon ou gaz) au profit d’un nouvel appareil plus économe et moins polluant. Cette prime rendait la gratuité possible – ou l’installation à 1 euro symbolique – sans avance de frais, sous certaines conditions :

  • Faire partie des Français aux revenus modestes ;
  • S’inscrire auprès d’une entreprise signataire de la charte Coup de pouce ;
  • Choisir une chaudière biomasse (granulés de bois) ou gaz à condensation ;
  • Faire réaliser les travaux par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Selon les cas, le remplacement de chaudière pour 1 euro induisait un cumul entre la prime et d’autres aides comme les programmes de l’Anah

L’info Hellio :
Qui finançe la prime à la conversion chaudière ? Réponse : les fournisseurs d’énergie. En effet, le Coup de pouce s’inscrit dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie, un mécanisme qui oblige les vendeurs de carburants, de gaz ou encore d’électricité à contribuer financièrement à ce type de travaux vertueux.


Un dispositif qui évolue avec MaPrimeRénov'

La chaudière à 1 euro en 2020, c’est terminé. Du moins dans sa forme actuelle (nous y reviendrons dans la suite de cet article). Pourtant, la fin de l’offre n’a rien à voir avec la baisse du montant des primes, ou leur disparition. Au contraire, une nouvelle solution de financement intéressante vient s’ajouter aux aides : Ma Prime Rénov’.

Si la prise en charge à 100 % n’est plus accessible, et ce même pour les Français en situation de précarité énergétique, c’est parce qu’une nouvelle loi s’applique aux opérations d’économies d’énergie. À présent, si vous changez votre chaudière vétuste grâce à la Prime Rénov’, cumulée ou non à la prime énergie (Coup de pouce) ou au soutien d’Action Logement, vous devez payer au moins :

  • 10 % du coût total en tant que ménage aux revenus très modestes
  • 25 % du coût total en tant que ménage aux revenus modestes

Ce reste à charge obligatoire vaut pour tous types de travaux : isolation de murs, installation d’une pompe à chaleur, audit énergétique...

Prenons l’exemple d’un devis à 12 000 € pour une nouvelle chaudière à bois. Si le projet valide les critères d’éligibilité, il peut en théorie recevoir plus de 14 000 € en cumulant plusieurs aides (MaPrimeRénov’, prime Coup de pouce et Action Logement). Auparavant, cela aurait permis d’installer gratuitement le système de chauffage. Aujourd’hui, le devis doit impérativement laisser un reste à charge minimum de 10 % au client, soit 1 200 €.

Facture énergétique élevée :

N’attendez plus pour rénover !

C’est parti

La fin de l’offre de chaudière à 1 euro en questions

Pas d’inquiétude ! La nouvelle réglementation ne marque pas la fin des remplacements de chaudière. Elle entraîne juste une évolution des pratiques : les chaudières à 1 € laissent place à une offre plus qualitative et moins propice aux mauvaises surprises (promesse de gratuité non tenue, travaux bâclés...).

Comment bénéficier d’une chaudière à 1 euro ?

En sollicitant uniquement les aides nationales « classiques » de rénovation énergétique (CEE, Anah, Action Logement), vous ne pouvez plus compter sur un financement intégral. Pour espérer ne rien débourser en validant les conditions d’une chaudière à 1 € ou 0 €, il faut :

  • Respecter le plafond de revenus très modestes
  • Obtenir une somme complémentaire aux aides nationales (subvention d’une collectivité, d’une association ou d’une caisse de retraite)
  • Avoir une chaufferie totalement adaptée à la nouvelle chaudière (la mise en conformité ou la rénovation du conduit ajoute des frais au devis)

Autant dire que ces situations sont extrêmement rares : retenez qu’un ménage doit maintenant participer à hauteur de 10 % minimum au montant des travaux.

Désormais, combien vais-je payer ma chaudière ?

Tout dépend de l’équipement que vous choisissez ainsi que de votre profil :

  • Le prix des chaudières varie en fonction de leurs caractéristiques techniques (source d’énergie, technologie, puissance, options...)
  • Le niveau d’aides déductibles varie selon l’énergie de chauffage et les ressources du demandeur

Le chiffre Hellio : 14 000 €
Sous réserve d’éligibilité, un projet de chaudière à bois peut bénéficier de 10 000 € de Prime Rénov’ et 4 000 € de prime Coup de pouce, soit 14 000 €. De quoi couvrir une bonne partie des frais ! Quant à l’ancienne offre de chaudière gaz à 1 euro, elle se plafonne désormais à 2 400 € de primes Rénov’ et Coup de pouce.

Une fois les primes déduites sur le devis, il arrive que plusieurs milliers d’euros restent à la charge du bénéficiaire. Néanmoins, Hellio vous rappelle que cet investissement est rentabilisé en quelques années, grâce aux économies d’énergie réalisées chaque mois.

J’ai déjà signé un devis : est-ce que l’offre est toujours valable ?

Si votre devis de chaudière gratuite a été accepté en 2019, soyez rassuré : vous n’aurez pas à régler des dépenses supplémentaires depuis l’instauration de la prime de l’Anah en 2020.

Et pour l’isolation à 1 euro ?

L’isolation des combles à 1 € ou 0 € est toujours possible avec Hellio, sans condition de revenus (sous réserve de validité lors de la visite technique). La nouvelle règle des 10 % ou 25 % relative à la Prime Rénov’ ne vise pas cette opération. N’hésitez pas à vous inscrire sur Hellio pour en savoir plus : cela ne vous engage à rien !


Hellio, partenaire de confiance pour votre changement de chauffage

Même si vous ne pouvez plus remplacer votre chaudière pour 1 euro, gardez en tête que les dispositifs actuels sont toujours très incitatifs et simples à recevoir. En quelques clics, il suffit de renseigner votre projet sur notre site, afin de profiter gratuitement de nos services.

Nos équipes s’occupent de tout :

  • Nous vous rappelons pour mieux connaître vos besoins
  • Un professionnel qualifié RGE effectue une visite technique chez vous
  • L’artisan de votre région change votre vieille chaudière
  • Votre logement gagne en confort, en valeur et en économies d’énergie

L’astuce Hellio :
Hellio ne se contente pas de vous verser MaPrimeRénov’ et la prime énergie. Nous vous accompagnons de A à Z et proposons des solutions pour financer la somme restante, après soustraction des aides. N’attendez plus pour réduire votre budget chauffage !

Stop au froid en hiver :

Optez pour un chauffage plus performant

J’en profite

Dans le même thème, Hellio vous conseille aussi :