Hellio

FAQ Prime Rénov’ :

nous répondons à vos interrogations


Questions Prime Rénov' Hellio

Vous la cherchiez, la voici : la FAQ sur la Prime Rénov’ ! Hellio vous informe et vous conseille sur cette nouvelle aide à la rénovation énergétique en 2020. Montant, type de travaux, conditions d’obtention… Nous passons en revue tout ce qu’il faut savoir.

Vous ne trouvez pas certaines questions sur la Prime Rénov’ ? Consultez également notre article dédié à cette nouvelle aide à la rénovation qui se veut plus juste et plus simple.

Avec Ma Prime Rénov’ et la prime Hellio,

Financez vos travaux !

C’est parti

Partie 1 FAQ : la Prime Rénov’ à la loupe

Qu’est-ce que c’est ?

La Prime Rénov’ est une aide financière versée par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), destinée aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Elle remplace progressivement le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et l’aide Habiter mieux agilité de l’Anah.

À partir de quand est-elle disponible ?

  • Dès le 1er janvier 2020, les propriétaires occupants aux ressources modestes et très modestes (voir plafonds de l’Anah) peuvent en faire la demande.
  • À partir de 2021, tous les propriétaires aux ressources intermédiaires (jusqu’au décile de revenus 8 selon l’INSEE) pourront également faire leur demande.

Pourquoi ce nouveau dispositif ?

Le crédit d’impôt obligeait certains ménages à avancer les frais durant plus d’un an. Quant à l’aide agilité de l’Anah, elle ne concernait que 3 types de travaux. MaPrimeRénov’, c’est :

  • Un remboursement plus rapide
  • Une avance de frais par une structure mandataire dès mai 2020
  • De nombreux travaux éligibles

Comment connaître le montant de la prime ?

Le barème de Ma Prime Rénov’ dépend :

  • Des revenus du ménage qui fait réaliser les travaux
  • Du type de travaux engagés

Le montant peut être fixe (exemple : remplacement d’une chaudière) ou calculé en fonction d’une surface rénovée (exemple : isolation thermique des murs).

Découvrez tous les montants pour chaque opération.

Que devient le crédit d’impôt (CITE) en 2020 ?

Le CITE ne disparaît pas totalement en 2020 :

  • Les ménages aux ressources intermédiaires restent éligibles au crédit d’impôt pour des travaux similaires à ceux de Ma Prime Rénov’.
  • Les ménages aux ressources élevées restent éligibles au crédit d’impôt, mais uniquement pour l’isolation de parois opaques (murs et toiture).

Mes travaux ont commencé en 2019 et se terminent en 2020, ai-je droit au CITE ?

Oui, si vous avez déjà signé le devis des travaux et réglé un acompte en 2019, vous restez éligible à l’ancien CITE en 2020.

Que devient le programme Habiter mieux agilité de l’Anah en 2020 ?

Il n’existe plus ! Le dispositif se transforme en MaPrimeRénov’ 2020.

Qu’est-ce qui change en 2021 ?

En 2021, Ma Prime Rénov’ s’ouvrira à plus de ménages :

  • Ceux disposant de revenus intermédiaires (toujours éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique en 2020)
  • Aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriétaires

Hellio, un partenaire de confiance

Pour vos travaux de rénovation

On m’accompagne

Partie 2 FAQ : les conditions d’obtention de la Prime Rénov’

Qui peut la demander en 2020 ?

La prime à la rénovation se destine en 2020 aux propriétaires occupant leur logement en tant que résidence principale et dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond.

NB : attention, MaPrimeRénov’ n’est pas disponible pour les personnes ayant bénéficié d’un prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété il y a moins de 5 ans.

Quels sont les plafonds de ressources ?

En 2020, voilà le niveau de revenus qu’un ménage ne doit pas dépasser pour être éligible à la Prime Rénov’ :

Nb de personnes du ménage Ménage habitant en Île-de-France Ménage habitant hors Île-de-France
1 < 25 068 € < 19 074 €
2 < 36 792 € < 27 896 €
3 < 44 188 € < 33 547 €
4 < 51 597 € < 39 192 €
5 < 59 026 € < 44 860 €
Par personne supplémentaire + 7 422 € + 5 651 €

Quel type de logement est concerné ?

Le logement doit être :

  • Construit depuis 2 ans minimum au début des travaux ;
  • Situé en France métropolitaine ou dans les DOM ;
  • Occupé en tant qu’habitation principale.

Qui réalise les travaux ?

  • Les travaux doivent impérativement être effectués par un professionnel (vous ne pouvez pas toucher la prime si vous achetez l’équipement ou l’isolant, et que vous le posez vous-même).
  • Par ailleurs, la plupart des opérations éligibles nécessitent le recours à une entreprise RGE, c’est-à-dire qui dispose d’une mention « Reconnu Garant de l’Environnement » à jour. Vous pouvez vérifier cette mention sur le site FAIRE.

Partie 3 FAQ : les travaux éligibles

Quels types de travaux pour cette prime unifiée ?

La Prime Rénov’ concerne une vingtaine de travaux visant à baisser la consommation énergétique d’un logement et répartis en quatre catégories :

  • Travaux d’isolation thermique
  • Installation de systèmes de chauffage performants
  • Amélioration de la ventilation
  • Audits et diagnostics énergétiques

Quels sont les critères techniques à respecter ?

Pour permettre le versement de la prime, chacun des travaux doit respecter des critères de performance : type d’équipement installé, résistance thermique de l’isolant…
La plupart des critères restent identiques à ceux du crédit d’impôt et de la prime Hellio (Certificats d’Économies d’Énergie). Le reste est en cours de définition par l’Anah.

Quelle différence entre travaux individuels et collectifs ?

  • Les travaux individuels ont lieu dans une maison, ou plus rarement dans un appartement si cela n’impacte pas le reste de l’immeuble ou les parties communes (ex : remplacement d’une chaudière gaz individuelle).
  • Les travaux collectifs ont lieu dans les parties communes d’une copropriété (ou dans les parties privatives s’il s’agit de travaux d’intérêt général).

Si je fais plusieurs travaux, ai-je droit à plusieurs primes ?

Oui. La Prime Rénov’ ne se limite pas à une seule demande par ménage ou par logement. Vous pouvez obtenir une prime pour l’isolation, une autre pour un chauffe-eau, une autre pour la ventilation, etc.
Cependant, le montant total versé est de 20 000 € maximum sur 5 ans.

Avant les travaux, est-ce qu’une visite technique est obligatoire ?

Dans le cas où les travaux nécessitent le recours à une entreprise certifiée RGE – c’est-à-dire dans la majorité des cas –, une visite préalable à l’établissement du devis est obligatoire. Cette visite technique permet d’évaluer l’adéquation des équipements à installer.


Partie 4 FAQ : demander la Prime Rénov’

Comment demander cette nouvelle aide ?

La demande s’effectue sur https://www.maprimerenov.gouv.fr. Vous devrez renseigner diverses informations (revenus, type de logement…) et les justifier en transmettant plusieurs documents. Si vous validez les conditions de la prime, vous recevrez une confirmation de l’Anah.

Est-ce que je peux demander la prime sur Hellio ?

Non, la demande de Prime Rénov’ est seulement possible sur le site officiel mis en place par le gouvernement et l’Anah.
Toutefois, à partir du mois de mai, Hellio pourra réaliser l’ensemble des démarches à votre place. Dès aujourd’hui, nos équipes vous accompagnent et vous conseillent sur tous les dispositifs d’aides aux travaux !

Besoin de conseils sur les aides ?

Un conseiller Hellio vous rappelle

C’est parti

Après ma demande de prime, quelles sont les étapes ?

Une fois votre confirmation de prime reçue, il ne vous reste plus qu’à :

  • Planifier les travaux avec votre artisan
  • Récupérer la facture et l’envoyer à l’Anah, en plus d’un RIB
  • Recevoir la prime Rénov’

Note : vous avez le droit de démarrer les travaux dès que vous demandez la prime. Toutefois, nous vous conseillons d’attendre la confirmation de l’Anah.

Après ma demande, au bout de combien de temps reçois-je MaPrimeRénov’ ?

Même si les demandes sont ouvertes depuis le 1er janvier 2020, quelques mois sont nécessaires à l’Anah afin de garantir une bonne mise en place du dispositif. Ainsi, aucune prime n’est versée avant avril 2020.

À partir d’avril 2020, le délai entre l’envoi de la facture et la réception de la prime sera d’une quinzaine de jours.

Quels documents dois-je fournir ?

Plusieurs pièces justificatives vous seront demandées au fil de la démarche. Elles permettent de prouver les informations que vous renseignez. En voici une liste non-exhaustive :

  • Dernier avis d’imposition
  • Devis des travaux (signé ou non)
  • Si vous percevez une prime énergie Hellio dans le cadre des CEE, un « Cadre Contribution »
  • Facture des travaux
  • Relevé d’Identité Bancaire
  • Pour des travaux en copropriété, des documents supplémentaires peuvent être demandés.

Et si je n’ai pas encore de devis ?

Tant que vous n’avez pas de devis, vous ne pouvez pas demander de prime.

Vous devez alors trouver une entreprise pour réaliser vos travaux. Celle-ci doit avoir une mention RGE à jour (hormis pour quelques opérations). Pour vous aider à contacter un professionnel qualifié près de chez vous, rendez-vous sur FAIRE.fr.

Comment transmettre les documents ?

Tous les documents sont à envoyer en version numérique sur le site de Ma Prime Rénov’. Aucun papier transmis par courrier ne sera accepté.


Partie 5 FAQ : Ma Prime Rénov’ et les aides cumulables

Puis-je avoir d’autres aides, en plus de la prime de l’Anah ?

Tout à fait, la Prime Rénovation 2020 est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique :

En revanche, la nouvelle prime ne peut pas être cumulée au programme Habiter mieux sérénité de l’Anah.

Est-ce que la Prime Rénov’ se cumule avec la prime énergie Hellio ?

Oui ! Vous pouvez tout à fait financer vos travaux en demandant la prime Hellio ET MaPrimeRénov’. Cela permet de prendre en charge une plus grande partie de vos dépenses.

Attention : vous devez absolument faire la demande de prime Hellio avant celle de l’Anah.

Comment cumuler prime Hellio et Prime Rénov’ ?

Pour diminuer votre reste à charge, la meilleure solution consiste à demander les deux primes (sous réserve d’éligibilité des travaux).

Toutefois, attention de suivre l’ordre des étapes ci-dessous :

  1. Avant de signer tout devis, faites votre demande de prime Hellio
  2. Lorsque vous recevez notre email de confirmation, signez le devis des travaux
  3. Une fois le devis signé, faites la demande pour Ma Prime Rénov’
  4. L’entreprise réalise vos travaux et vous touchez vos primes

Si je cumule plusieurs aides, est-il possible de ne rien payer ?

Si vous touchez plusieurs aides pour rénover votre logement, vous ne pouvez pas dépasser un certain taux de financement (on parle « d’écrêtement »). En cumulant Ma Prime Rénov’, la prime Hellio, les aides d’Action Logement et le programme MDE en Outre-mer (Maîtrise de l’Énergie), il n’est pas possible de toucher plus de :

  • 90 % du montant éligible pour les ménages très modestes
  • 75 % du montant éligible pour les ménages modestes

Pour bénéficier d’une prise en charge à 100 %, il est nécessaire d’ajouter des aides locales ou proposées par des associations.
Sans surprise, vous ne pouvez pas toucher une somme supérieure à la dépense éligible.

Quel est le montant d’aides maximum par type de travaux ?

Voici les plafonds de dépenses éligibles aux aides à la rénovation. Autrement dit, même en cumulant toutes les aides privées et publiques possibles, vous ne pourrez pas recevoir davantage que ces montants.

Type de travaux ou d’équipements Montant maximum des dépenses éligibles
Chaudière à granulés 18 000 €
Dépose de cuve à fioul 1 250 €
Chaudière gaz très performante 4 000 €
Isolation des rampants de toiture/ plafonds de combles 75 €/m2
Isolation des planchers bas 50 €/m2
Isolation des murs par l’extérieur 150 €/m2
Isolation des murs par l’intérieur 70 €/m2
Isolation thermique des parois vitrées (en remplacement de simple vitrage) 500 €/m2
Isolation des toitures terrasses 180 €/m2
Chaudière à bûches 16 000 €
PAC air/eau 12 000 €
PAC géothermique 18 000 €
Chauffage solaire combiné, dont appoint 16 000 €
Poêle à granulés 5 000 €
Chauffe-eau solaire individuel, dont appoint 7 000 €
Ventilation double flux 6 000 €
Poêle à bûches 4 000 €
Foyer ou insert (bûches ou granulés) 4 000 €
Partie thermique d’un équipement PVT eau 4 000 €
Raccordement à un réseau de chaleur 1 800 €
Raccordement à un réseau de froid 1 800 €
Chauffe-eau thermodynamique 3 500 €
Audit énergétique 800 €
Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires (Outre-mer) 200 €/m2
Borne de recharge pour véhicule électrique 1 000 €

Nous ne pouvons pas traiter toutes les questions sur la Prime Rénov’ dans cette FAQ. Il vous manque une information ? Contactez un conseiller Hellio au 0 800 080 230.

Faites-vous accompagner

Par un spécialiste des économies d’énergie

Je me fais rappeler

Dans le même thème, Hellio vous conseille aussi :