Hellio

Les programmes de l’Anah
pour financer des travaux d’économies d’énergie


Aides anah

L’Agence Nationale de l’Habitat propose plusieurs aides aux ménages en recherche de financement pour des travaux de rénovation énergétique : isolation des combles, remplacement du système de chauffage, etc. L’Anah a vocation à accompagner les ménages modestes dans leurs projets d’économies d’énergie, via différents programmes comme Habiter Mieux agilité et Habiter Mieux sérénité.

Qu’est-ce que propose l’Anah et comment obtenir ses aides pour diminuer la facture des travaux ? Hellio vous conseille sur les démarches à suivre et sur la cumulabilité des offres avec la prime énergie.

Hellio, la solution pour financer

Vos travaux jusqu’à 100 %

C’est parti

L’Anah, un interlocuteur de choix pour tous vos projets de rénovation

L’Anah en dates-clés

Si vous êtes propriétaire d’une maison ou d’un appartement et que vous souhaitez améliorer son efficacité énergétique, vous pouvez prétendre à une subvention de l’Anah « Habiter mieux » : il s’agit d’une aide financière correspondant à un certain pourcentage du montant des travaux. Ce taux dépend notamment de votre niveau de ressources. Il existe par exemple une aide à l’isolation, au changement de chaudière et plus généralement à tout projet qui permet d’économiser une quantité d’énergie suffisante.

Le chiffre Hellio : 527,1 millions d'euros
Montant des aides accordées par l’Anah en 2018 pour financer des travaux de rénovation énergétique via le programme Habiter Mieux.

Habiter Mieux se divise en deux offres pour s’adapter à chaque situation :


Qui peut profiter d’une aide de l’Anah ?

Voici les critères d’éligibilité des deux programmes Habiter Mieux : sérénité et agilité.

Profil du demandeur
  • Propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes (consultez les plafonds de ressources de l’Anah)
  • Propriétaires bailleurs signataires d’une convention Anah à loyer maîtrisé
  • Syndicats d’une copropriété en difficulté
  • N’a pas contracté un prêt à taux zéro il y a moins de 5 ans
Logement
  • Datant de plus de 15 ans au dépôt du dossier Anah

Quelle somme puis-je recevoir et comment procéder ?

  • 35 % du montant total HT des travaux si vous appartenez à la catégorie de « ressources modestes » (Précaires)
  • 50 % du montant total HT des travaux si vous appartenez à la catégorie de « ressources très modestes » (Grands précaires)

Attention : lorsque le montant des travaux dépasse 20 000 €, la prise en charge de l’Anah reste fixée à son plafond, soit 10 000 € pour les ressources très modestes (50 % de 20 000 €) et 7 000 € pour des ressources modestes (35 % de 20 000 €).

L’astuce Hellio :
Comment financer le reste à charge ? Profitez des aides cumulables avec Habiter Mieux : prime énergie, éco-PTZ ou encore chèque énergie. Pour plus de précisions, rendez-vous en fin d’article !


L’aide « Habiter Mieux sérénité » pour un accompagnement global

Le programme Sérénité concerne un ensemble de travaux en capacité de réduire la consommation énergétique du logement d’au moins 25 %. Comment estimer cet élément ? Grâce à une évaluation effectuée par des experts en amont des travaux. Ainsi, le champ d’actions est large à partir du moment où l’objectif est réalisable : isolation thermique, installation de nouveaux appareils éco-performants, remplacement d’équipement énergivore, etc.

En bonus : après travaux, si le gain énergétique atteint effectivement 25 %, vous pouvez bénéficier d’une prime allant jusqu’à 2 000 €, en plus de la somme perçue en amont.

L’info Hellio :
Au soutien financier s’ajoutent des conseils personnalisés, donnés par un professionnel travaillant pour un bureau d’études ou une association spécialisée. Cet accompagnement n’est pas en option : tout projet bénéficiant du programme Habiter Mieux sérénité doit être pris en charge par un « opérateur-conseil ».

Plus d’informations : lire l’article d’Hellio sur le programme Anah Sérénité.

Pour des travaux moins importants, comme le remplacement d’une chaudière, mieux vaut s’intéresser à l’aide Anah « Agilité ».


L’aide « Habiter Mieux agilité » pour un projet à la carte

Seconde option pour profiter d’un financement de l’Anah : l’aide Agilité,plus adaptée à une opération isolée d’économies d’énergie. Ce programme se limite à un des travaux suivants :

  • Isolation des combles aménagés ou aménageables
  • Isolation des murs
  • Changement du système de chauffage

Si vous cherchez une aide pour l’isolation de votre maison ou pour l’achat d’une chaudière à énergie renouvelable, c’est donc le programme Habiter Mieux agilité qui vous correspond !

Comme avec le dispositif Sérénité, vous pouvez obtenir jusqu’à 10 000 € en tant que propriétaire à ressources très modestes (50 % du coût HT), ou 7 000 € si vos ressources sont modestes (35 % du coût HT). En revanche, aucune prime supplémentaire de l’Anah n’est accordée puisqu’aucun contrôle après travaux n’évalue le gain en performance énergétique du logement. Par ailleurs, la solution Agilité implique de solliciter un artisan certifié RGE – Reconnu Garant de l’Environnement – pour la rénovation de la maison ou de l’appartement.

Ma Prime Rénov' : un programme refondé en 2020

Un bouleversement des aides à la rénovation s'opère en 2020. Habiter mieux agilité fusionne avec le CITE, qui forment désormais une prime unifiée. Ce financement est versé dès la fin du chantier. L’objectif : éviter un délai de remboursement trop long et décourageant entre les travaux et la déclaration d’impôts de l’année suivante.

Le Gouvernement a défini les modalités de cette réforme : les ménages les plus aisés sont exclus de cette "Prime Rénov". Ce changement s’opérera en deux temps : en 2020, les Français les plus modestes peuvent déjà bénéficier de la prime unique tandis que les ménages aux revenus intermédiaires conservent le crédit d’impôt. Les ménages aisés - 9ème et 10ème déciles de revenus - restent éligibles au CITE en 2020, mais uniquement pour l’isolation de parois opaques. En 2021, le CITE disparaît totalement.


Cumulabilité entre prime Anah et prime énergie : faut-il choisir pour des travaux de rénovation ?

Anah, crédit d’impôt, aide de l’État à l’isolation, prime CEE, TVA réduite… autant de dispositifs pour inciter à la rénovation énergétique, mais pas toujours simples à distinguer. Faut-il choisir une seule offre de financement ? Est-ce qu’elles se cumulent ?

Soyez rassuré ! Les aides Habiter Mieux agilité et sérénité peuvent tout à fait se combiner :

  • Au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)
  • À l’éco-Prêt à Taux Zéro
  • Au taux de TVA réduit à 5,5 %
  • Au chèque énergie (envoyé chaque année aux ménages modestes).

Par contre, seul le programme Habiter Mieux agilité est cumulable avec la prime énergie dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie.

Faire des économies d’énergie,

c’est simple et rapide avec Hellio !

Je me fais accompagner

Dans le même thème, Hellio vous conseille aussi :